Culture

 Le castel hall a abrité durant quatre jours les auditions du concours national de la chanson organisé par les Brasseries du Cameroun S.A. Un événement riche en son et en lumières.

Par Thierry NDASSA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus de mille participants à auditionner en quatre jours. Un travail de titan abattu. Ils sont venus nombreux au Castel Hall de Bonapriso sous le regard avisé et averti d' Annie Anzouer, diva de la musique camerounaise. Brice Albin animateur radio et Blaise Raoul Chégué. Un jury de choix et de poids. Pour auditionner les candidats venus des quatre coins de la région du littoral, qui veulent tous donner un sens à un rêve, celui de devenir une star de la musique au Cameroun.

Ce vendredi 29 juillet était la quatrième et dernière journée des auditions Mutzig Star consacrées aux candidats inscrits dans la région du littoral. La Société Anonyme des Brasseries du Cameroun S.A (SABC) n’a pas fait les choses à moitié pour cet événement Une scène miniature de circonstance à été aménagée à l’attention des participants, « pour les mettre en condition de spectacle » a expliqué Christian Victor Bitom, brand manager chez SABC.

Chaque candidat a eu droit à une minute pour convaincre le jury de son talent, à travers des critères précis tels que la voix, l’attitude sur la scène, « mais aussi la magie que peut nous transmettre l’artiste à travers sa chanson. Car, il ne suffit pas seulement d’avoir une belle voix, il faut aussi captiver son public, soit par le message qu’on véhicule, soit par son aura ». Pour Annie Anzouer la région du littoral regorge toujours de talents, « c’est toujours beau de voir la musique être au centre de la vie de tant de personnes ». Makossa, Ben Skin, R’N’B, Hip hop, Afrobeat, Salsa, il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges. Des candidats, fiers de présenter leur production devant ce jury, ont suscité de l’admiration pour certains, et du ridicule pour d’autres. « C’est vrai qu’on se demande parfois ce que certains viennent faire ici, mais bon ce qu’il faut retenir c’est la passion qu’ils ont pour la musique » la diva de la musique camerounaise n’a pas pu s’empêcher de rire après cette confidence. Comme quoi ils ont pris très au sérieux le slogan attribué à l’artiste Maalhox le vibeur « si tu veux do un way qui wanda go t’inscrire ». Trois heures intenses d’audition. David 25 ans, venu de Kribi pour l’audition a confié être serein,

Lancé en 1990, Mutzig Star est le plus vieux concours national dédié à la chanson au Cameroun, avec des lauréats tels que Longue Longue, Stypak Samo,Salatiel ou encore Dynastie Le tigre qui continuent de faire les beaux jours de la musique vert rouge jaune.