CAMEROUN – GRANDES RÉALISATIONS : PORT EN EAUX PROFONDES DE KRIBI : PROMESSE TENUE DE PAUL BIYA. AFRIK-INFORM

 

Contrairement à certaines mauvaises langues, le Président Paul Biya après 36 ans au pouvoir aura par la force de l'expérience et des réalisations positivement marqué le Cameroun. Chose promise , chose due . Sous son impulsion la plupart des grands travaux de constructions d’infrastructures d’envergure internationale viennent tout récemment de voir le jour au Cameroun. Premier arrêt, la construction du port en eau profonde de Kribi.                    

 

Par Romaric TENDA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Longtemps annoncé, c’est le 08 octobre 2011, que le président de la république Paul Biya, a procédé à la pause de la première pierre de ce chantier inédit. Une équation visant à résoudre une grande partie des problèmes liés à l’exportation des minerais tels que : Le fer, le cobalt, l’aluminium, les hydrocarbures et bien d’autres produits agricoles issus des cultures de l’arrière pays. On se souvient qu’au lendemain de la cérémonie de pause de la première pierre, des individus tapis dans l’ombre, dans un élan de découragement et de déstabilisation, affirmaient que ce projet n’ira pas jusqu’à sa phase opérationnelle.

A lire...CAMEROUN: LE DRAGAGE DU PORT DE DOUALA CONFIÉ À LA CHINE POUR 16 MILLIARDS SOUS LE NEZ DES EUROPEENS.

Dans un élan de témérité et de détermination, c’est avec un suivi permanent que le chef de l’Etat Camerounais a veillé à l’évolution des travaux de ce chantier. Aujourd’hui, le port en eaux profondes de Kribi, au delà d’un fait d’actualité, est passé de la phase de simple projet, à celle de projet opérationnelle. Le port en lui-même, est un joyau architectural. L’infrastructure couvre une superficie de 5.000 hectares, donc 50 hectares sur le site portuaire qui comprend : Une digue de 2005 mètres, 20 postes de quai, 6,5 Km de linéaire de quai et 200 mètres en largeur. En outre, il dispose aussi, d’un terminal à conteneurs d’une capacité de 350.000 EVP sur 350 mètres de quai. Il est aussi doté d’un terminal polyvalent d’une capacité de plus d’1.000.000 de tonnes sur 265 mètres de quai, deux portiques de quai et deux grues de quai.

Précisons que sur les trois phases programmées pour le développement de ce gigantesque projet structurant, depuis deux ans déjà, la première phase est opérationnelle et contient les caractéristiques ci-dessus. Au-delà de tout, le port en eaux profondes de Kribi, place le Cameroun sur un piédestal en matière de trafic. Outre le fait d’être desservi par une autoroute (Kribi-Lobalé) dont les travaux sont en cours en ce moment, il est l’unique port qui dispose d’un tirant d’eau de 16,1 m très largement au dessus de la norme fixée à 14,5 m.  Son autre atout majeur, est qu’il offre la possibilité aux plus grands navires d’accoster, ouvrant ainsi de belles perspectives pour l’économie nationale, et celle de toute la sous-région.

Des paroles aux actes, Paul BIYA montre encore à travers cet exemple qu’il sait se soucier des priorités pour un peuple Camerounais qui n’aspire légitimement qu’à un  mieux être.

0
0
0
s2sdefault