INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

AFRIQUE – ECONOMIE : OLAM VEUT CONSTRUIRE UN PORT SEC. AFRIK-INFORM

Information
24 septembre 2019

AFRIQUE – ECONOMIE : OLAM VEUT CONSTRUIRE UN PORT SEC. AFRIK-INFORM

 

Le groupe Olam fait partie des grands acteurs économiques intéressés par la construction de ports secs à l’intersection de la Guinée-Equatoriale, du Gabon et du Cameroun.

Par Gaston KOUOH

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Olam International est une entreprise singapourienne de négoce et de courtage de denrées alimentaires. Son siège est situé à Singapour, le groupe est contrôlé par le fonds souverain singapourien Temasek Holdings. Ses activités s'étendent sur les cinq continents, et particulièrement en Afrique. Il est notamment très présent dans le cacao, le café, le coton et l'huile de palme

En effet, le Président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo a tenu une séance de travail avec les autorités équato-guinéennes d’où il ressort que la construction des ports secs pourrait constituer une solution à la fois efficace et innovante pour désenclaver certaines zones et pays, ainsi que rapprocher les produits des consommateurs. Avec des retombées induites importantes pour les états.

A lire...AFRIQUE – ECONOMIE : LES CONSEQUENCES COMMERCIALES DU BREXIT EN AFRIQUE. AFRIK-INFORM

Selon lui, la zone des trois frontières, comprise entre le Cameroun, le Gabon et la Guinée Équatoriale, est propice pour la réalisation d’une telle infrastructure.  Au regard du regain d’activité dans cette zone, un port sec permettra de booster les économies sous-régionales et d’intensifier les échanges commerciaux entre ces pays

Pour Baltazar Engonga, ministre équato-guinéen de l’Intégration, le projet revêt un caractère stratégique qui va encourager les autorités à saisir officiellement la Commission de la Cemac pour son lancement.

0
0
0
s2sdefault