INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – ECONOMIE : JUMIA, LE LEADER DU E-COMMERCE AU CAMEROUN FERME BRUSQUEMENT SES PORTES. AFRIK-INFORM

Information
18 novembre 2019

CAMEROUN – ECONOMIE : JUMIA, LE LEADER DU E-COMMERCE AU CAMEROUN FERME BRUSQUEMENT SES PORTES. AFRIK-INFORM

 

Douala, la capitale économique du Cameroun assiste à une situation alarmante depuis ce matin du 18 novembre. Jumia, le ténor du E-commerce ou encore commerce digital a décidé contre toute attente de cesser ses activités dans le pays. Une décision qui selon ses vendeurs et les potentiels acheteurs est dangereuse pour leurs investissements. Ce qui a donné lieu ce matin à un mouvement d’humeur à la direction générale de jumia Cameroun sis au lieu-dit Saint-Michel à Douala.

Par Abdoulaye Raman

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Aux premières heures de la journée, des images selon lesquelles cette grosse entreprise aurait fermé  ses portes ont fait le tour de la toile. Sans tarder,  les vendeurs et les acheteurs se sont rendus sur le terrain, question de savoir ce qui ne va pas. A leur arrivée, il leur a été donné de constater que les portes ont réellement étaient fermées à la direction générale de Douala. Compte tenu de la vitesse de propagation des images sur la toile, les différentes autres villes dans lesquelles Jumia est présente, ont emboité le pas avec des cris de détresse. A en croire  certaines informations recoupées par Afrik-Inform.com sur les lieux, la maison mère de cette entreprise aurait connu d’importantes pertes à hauteur de 113 et 76  millions de dollars durant les exercices de 2018 et 2018. «J’ai une boutique sur Jumia. On a travaillé ensemble depuis plusieurs mois aujourd’hui(…) apparemment il y’a eu des pertes énormes. Il faut d’abord qu’on s’entretienne eux et moi, pour savoir comment ça va se passer. C’est-à-dire marchandise est ce qu’on me retourne ça, celles qui sont en cours de vente, comment ça se passe.» a expliqué Dzambou Victorien, l’un des propriétaires de boutique de vente de produits  OKAY sur la plateforme. Il faut dire aussi que depuis ce matin il est impossible d’accéder au site et à l’application qui sert de lien entre elle et les potentiels abonnés.

A lire...MONDE – ECONOMIE : LE RAPPORT DOING BUSINESS 2019 EST DISPONIBLE. AFRIK-INFORM

Face à cette situation, les employés non seulement de la ville de Douala le  siège social, mais aussi des différentes villes du pays où elle est présente, de vaquer aux occupations dont ils en ont l’habitude. « Les employés sont rentrés au quartier. Ils vont entrer en possession  de leur droit conformément à la loi et à la rigueur selon le registre de commerce.» S’est confié un employé de la structure sous anonymat. Aussi dans son propos il a martelé que c’est la promesse que leur a faite le directeur général en charge de l’entreprise au Cameroun et qu’il ne craint rien. Il convient donc de dire qu’un communiqué sera rendu publique probablement dans les prochains jours pour apporter plus d’amples informations.

Pour rappel, Jumia est une entreprise de commerce électronique présente sur le marché africain et fondée en 2012. La plateforme de Jumia est une autre forme de « hypermarket », qui met un lien entre elle, des vendeurs et des acheteurs. Elle met à leur disposition un service logistique, permettant l'expédition et la livraison des colis en plus d'un service de paiement. Toutefois, les potentiels vendeurs et acheteurs restent pour le moment sereins et disent attendre la note qui donnera plus d’explication sur cette affaire et fixera en par ailleurs chacun sur son sort.

0
0
0
s2sdefault