EDITO : LE CAMEROUN GAGNE SA CAN

 Depuis 1972, il a fallu attendre 44 ans pour voir le Cameroun organiser à nouveau la grande fête continentale du sport roi. Le pays de Roger Milla, Samuel Eto’o, Yannick Noah, Joël Embiid vient de remporter avec maestria sa Coupe d’Afrique des nations féminine 2016. La confédération africaine de football n’a pas boudée son plaisir en rappelant que cette dixième édition de la CAN féminine est la mieux organisée de toutes. La cerise sur le gâteau : La coupe d’Afrique des nations féminine fait désormais partie du calendrier FIFA.

Guy Hervé Fongang

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’inédit made in Cameroon

Pour la CAN féminine 2016, ainsi que celle des hommes en 2019, la Cameroon Radio Télévision opérateur audiovisuel de service public produit et diffuse le signal. C'est de l'inédit dans l'histoire de la CAN; aucun pays organisateur n'a encore jusqu'ici assuré la production et la diffusion du signal TV lors des différentes éditions de la Coupe d'Afrique des Nations. Le Cameroun rentre dans l'histoire. Ave deux bus modernes à stations mobiles (Off Site Broadcasting Van) entièrement équipées de vingt (20) caméras chacun.
Habitué de l’organisation des compétitions continentales et internationales depuis son élection à la tête de la CAF en 1988, Issa Hayatou a reconnu la maestria de l’organisation camerounaise. Au niveau des infrastructures sportives, le stade Omnisports de Yaoundé a été livré dans les délais .Hicham El Amrani l’a réceptionné au nom de la CAF. Outre, Les stades militaires et Annexe étaient réservés aux séances d’entraînement. Idem pour le stade de Limbe. Ville située dans le sud ouest du Cameroun. Sur le plan du transport terrestre, 65 véhicules ont été mobilisés pour la délégation de la CAF. Sur le plan aérien, la compagnie nationale, Camair-Co a mis à disposition un avion MA 60 pour le déplacement de moins de 42 personnes, et un 737 pour le déplacement des personnes dont le chiffre tourne autour de 100 passagers
.

Cameroun : terre de promesse

A la 71’ minute de jeu, les Lionnes ouvrent le score grâce à Raissa Feudjio qui reprend un mauvais ballon négocié par la défense ghanéenne. Un but qui propulse l’équipe en finale ou elle affronte le Nigeria.

Au sortir de la conférence de presse Co-organisée par la CAF et l’Unicef au Hilton Hôtel de Yaoundé. Le secrétaire général de la CAF Hicham El Amrani révélait que la CAN féminine fait désormais partie du calendrier FIFA. Et çe à partir de l’édition qui aura lieu au Ghana en 2018.il n’yaura plus de discrimination au niveau des revenus mais plutôt une différence née des retombées des droits TV et publicitaires de chaque compétition Celle qui se déroule au Cameroun aurait dû l’être comme convenu avec la FIFA. Le préjudice sera donc réparé à partir de l’édition prochaine. Les clubs professionnels seront désormais tenus comme chez les hommes, de libérer les joueuses appelées en sélection dans le délai que prévoit les textes de la FIFA ». Trois ans après avoir désigné le Cameroun comme pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations féminine. Les fruits semblent avoir tenu la promesse des fleurs. La rénovation des stades a été au Rdv. Avec un timing contrôlé par les institutions faîtières que sont la CAF et la FIFA, pour le respect scrupuleux de leurs calendriers établis des années en avance. Les premières dates du 8 au 22 octobre 2016 annoncées avaient donné quelques frayeurs. Une commission composée de Joseph Owona, alors président du comité de normalisation de la Fecafoot à Zurich, accompagné d’Adoum Garoua, ministre des sports et de l’éduction physique (Minsep). La partie camerounaise avait obtenu du Comité exécutif de la Caf, réuni le mardi 26 mai 2015 à Zurich en Suisse, un sursis d’un mois. Ainsi, le tournoi a été renvoyé pour se jouer du 19 novembre au 3 décembre 2016 à Yaoundé et Limbe.