Patrice Talon est le nouveau Président de la République du BENIN

Le second tour de l’élection présidentielle du dimanche 20 Mars 2016 au Bénin a connu la victoire de l’homme d’affaire Patrice TALON avec plus de 60% des voix. 

Saliou OLOULOTAN

Correspondant Afrik-Inform au Bénin

Tel est le résultat de l’Institut Béninois de Sondage (IBS) publié dans la nuit du dimanche 20 Mars 2016 et confirmé par le 1er ministre Lionel ZINSOU qui a très tôt appelé son adversaire Patrice TALON pour le féliciter de sa très large victoire.

Lionel ZINSOU, le bon démocrate.

En faisant ce geste, Lionel ZINSOU s’illustre en bon démocrate car cet acte qu’il a posé a crée la surprise générale. Il n’a pas attendu les grandes tendances de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), ni les résultats de la cour constitutionnelle avant d’appeler son adversaire Patrice TALON pour le féliciter de sa très large victoire.

Par ce geste, Lionel ZINSOU évite à son pays une crise post-électorale très grave car ses partisans n’étaient apparemment pas prêts à reconnaître sa défaite.

Le peuple béninois a donné une bonne leçon de démocratie aux pays Africains.

A travers ce scrutin, le peuple béninois a fait preuve de maturité politique. Celle de prouver qu’il ne revient pas à l’ancienne métropole de lui imposer son président et celle de faire comprendre aux. Chef d'Etats Africains et hommes politiques que les calculs politiciens ne reflètent pas toujours la réalité, il faut cultiver l'alternance au pouvoir.

En effet, après dix années de pouvoirs émaillés de nombreux scandales, le président Yayi BONI est devenu impopulaire. La jeunesse béninoise a perdu espoir après les preuves des concours frauduleux d’entrée à la fonction publique ; le détournement des fonds des partenaires au développement (affaire PPEA-2) ; le dossier ICC-Service (qui a ruiné une grande partie de la population) ; la disparition de Pierre Urbain DANGNIVO, un cadre le ministère de l’économie et des finances dont le dossier est actuellement devant la justice béninoise ; les dossiers CNSAD et machines agricoles, la centrale de Maria-gléta, etc. Ce sont autant  de mécontentements qui animent la population béninoise et qui ont suscité le choix de Patrice TALON afin que les coupables soient arrêtés et punis.

Patrice TALON arrivera-t-il à assumer facilement cette mission ?

Outre les nouveaux défits qui s’imposent à lui à savoir la santé, l’éducation, la lutte contre le chômage et des jeunes et la corruption, Patrice TALON aura pour première mission de faire la lumière sur les nombreux scandales qui ont émaillés les dix années de gestion du pouvoir du président Yayi BONI. Une mission qu’il aura du mal à assumer car son propre camps est remplie d’anciens compagnons de Boni YAYI qui sont soupçonnés dans ces différents scandales.

Qu'est-ce qui vous a marqué durant ce scrutin au Bénin?

Vos avis nous interessent. Laissez-nous vos commentaires…

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.