SUPPORTER N °1 DU FOOTBALL
VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT

PHILIPPINES: LE PRÉSIDENT DUTERTE MENACE DE FAIRE ARRÊTER LA PROCUREURE DU TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL. AFRIK-INFORM

 

Le Président philippin Rodrigo Duterte a menacé de faire arrêter la procureure de la Cour Pénale Internationale, si cette dernière décide de mener des enquêtes dans son pays, arguant que la Philippine n'est plus membre de cette organisation, et par conséquent que la CPI n'a plus le droit d'y enquêter sans accord préalable de l'État philippin.

A lire...BURUNDI-ÉMANCIPATION : PREMIER PAYS AFRICAIN A SE RETIRER OFFICIELLEMENT DE LA CPI.

Il y'a un mois, le President Duterte a signé l'acte de retrait de son pays du traité de Rome qui créé la Cour Pénale Internationale, et a promis continuer sa sanglante répression contre les narcotrafiquants, qui a déjà causé des milliers de morts.

L'annonce par la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, d'une enquête préliminaire, appuyée d'une plainte déposée par un avocat philippin, et qui accuse le Président Duterte et certains membres du gouvernement, de crimes contre l'humanité, ainsi que sa politique sanglante à l'égard des narcotrafiquants, est le point de discorde entre la CPI et l'État philippin.

Nous y reviendrons !

Par william moussinga

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0
0
0
s2sdefault