COTE D’IVOIRE : OUATTARA VEUT S’ÉTERNISER AU POUVOIR. AFRIK-INFORM

 

L’actuel président de la cote d’ivoire, Alassane OUATTARA se prévoit un nouveau mandat à la tête du pays de Alpha Blondy et de Didier Drogba. En effet, dimanche dernier, l’adversaire coriace de Laurent GBAGBO aux élections présidentielles de 2010, s’est exprimé dans un entretien accordé à jeune Afrique au sujet de sa candidature, laissant le suspense et l’indétermination prendre le pas sur le concret. Selon Alassane Ouattara, La nouvelle constitution de 2016 ne le condamne que s’il se fait réélire en 2030.

 

 

Par Billy Kolla

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les élections de 2010 face à Laurent GBAGBO et de 2015 face à Pascal Affi N’guessan sont derrière la nouvelle constitution qui a été instaurée en 2016. Et donc il est possible qu’il se représente pour un ou deux nouveaux mandats de 05 ans aux élections de 2020, sous réserve d’un nouveau changement de constitution afin de poursuivre sur le trône le règne du roi de l’antiquité qui mourait au pouvoir. Le président de la Côte-d’Ivoire serait l’homme de la situation pour le pays qui a vu partir ces milliers de citoyens sous les balles de l’armée française en 2010, dont le but était de déchoir le président sortant Laurent Gbagbo afin d’établir le règne de celui que les panafricanistes qualifient de marionnette des français.

« Je ne prendrais ma décision qu’à ce moment-là en fonction de la situation, la paix et la stabilité passent avant tout, même avant les principes » s’est-il confié à jeune Afrique. Le parfait chef d’état autoproclamé de la cote d’ivoire est donc parti pour un troisième voire un quatrième mandat si le besoin se fait ressentir. L’opposition ivoirienne est en colère contre cette stratégie qu’adopte Ouattara, et condamne son acte qui selon le président du parti Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) est une violation de la constitution. Le parti EDS, le FPI (Front Populaire Ivoirien) s’opposent à la nouvelle candidature de Alassane Ouattara, et demande à celui-ci de mettre sur pied une commission électorale pour des élections libres et transparentes qui garantira une alternance pacifique en Côte-d’Ivoire.

A lire... ZIMBABWE- ALASSANE OUATTARA DEMANDE A ROBERT MUGABE DE QUITTER LE POUVOIR

Pascal Affi nguessan, le président du Front Populaire Ivoirien (FPI) et malheureux candidat à la présidentielle de 2015 s’exprime au micro de le Point Afrique : « la loi est claire, et la constitution de 2016 n’y change rien. Notre constitution qui prévoit deux mandats au maximum incarne la volonté du peuple. Ne pas le reconnaitre c’est se mettre en conflit avec la volonté générale des ivoiriens. »

Il est à noter qu’en 2010, lors d’un débat sur la Radiotélévision Ivoirienne (RTI), Alassane Ouattara demandait à Laurent GBAGBO de laisser le pouvoir en lui rappelant qu’il avait déjà fait deux mandats. En novembre 2017  à travers un discours télévisé, il demandait au président Robert Mugabe de laisser le pouvoir dans la dignité, parce qu’il avait déjà fait son temps. Tout en félicitant le président Jacob Zuma d’avoir cédé le pouvoir. Voir vidéo ci-dessous…

Un commentaire d’un internaute deux jour après ce discours de Ouattara en novembre 2017 : « Monsieur le Président, le monde entier vous écoute et vous observe, ce que vous dites aujourd'hui vous rattrapera .chez nous on dit DIEU t'emmène dans les sentiers de la confusion. En 2020 ce discours vous jugera. Oui le monde a changé et apprenez à respecter le résultat des urnes sans tricherie sans bourrage des urnes sans taux de participation farfelue car je suis sûr que vous perdrez et vous quitterez dignement le pouvoir et ainsi vous montrerez que vous êtes vraiment démocrate. Mais je doute fort que vous le ferez ne soyez pas de ceux qui disent les mots de leur maître et le moment venu cherchent des astuces dans la constitution pour se maintenir. Partez dans la dignité le moment venu car les temps ont vraiment changé et L'Afrique la vraie veut se prendre en charge sans le babysitting de l’occident que vous affectionnez tant. »

ci-dessous le discours de ouattara :

http://afrik-inform.com/index.php/fr/afrik-inform-chanel/video/4-ouattra-discours-renouvellement-du-mandant-afrik-inform

Soumis par baba baba le dim.

11/19/2017http://www.ivoirebusiness.net/videos/vidéo-ouattara-appelle-mugabe-à-quitter-le-pouvoir-«-il-faut-que-le-président-mugabé-quitte

0
0
0
s2sdefault