NIGERIA : MUHAMMADOU BUHARI ABANDONNE PAR SON GOUVERNEMENT A 6 MOIS DES ELECTIONS. AFRIK-INFORM

 

A 6 mois des élections présidentielles, 37 députés, le gouverneur de l'Etat de Sokoto et un porte-parole du parti au pouvoir ont décidé ce mercredi de quitter le gouvernement. Et ce après la défection collective de 15 sénateurs des rangs de l'All progressive congress (APC),en juillet dernier.

Par Bianca Fatou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

14 sénateurs et de 37 députés du Congrès des progressistes (APC), BukolaSaraki, président du Sénat et troisième homme fort du pays, annonce à son tour qu'il rejoint l'opposition. A mois de six mois de la présidentielle, le parti du chef de l'Etat Muhammadu Buhari fait face à une crise ouverte.

A lire...NIGERIA : DES AGRICULTEURS CHASSENT ET TUENT PLUS DE 86 FERMIERS AU COURS D’UN AFFRONTEMENT ETHNIQUE. AFRIK-INFORM

Le gouverneur AminuTambuwal a annoncé sur son compte twitter sa défection, qui selon lui, serait en accord avec la volonté du peuple de Sokoto."Je me suis entretenu longuement avec le peuple de l'Etat de Sokoto et il m'a conforté dans cette décision", écrit-il sur twitter.Quant au porte-parole du parti au pouvoir, il a déclaré dans un communiqué qu'il démissionnait de ses fonctions et rendait la carte du parti. Ce qui ressemble à une fronde n'a pas encore fini de révéler ces derniers visages.

0
0
0
s2sdefault