CAMEROUN - PRÉSIDENTIELLE 2018 : OPINION, LA VRAIE VICTOIRE DE L'OPPOSITION. AFRIK-INFORM

 

À la présidentielle 2011 avec près de 7 millions d'électeurs, les résultats ont été proclamés avec une écrasante victoire du président Paul Biya, sans surprise aucune.

  • Paul Biya (RDPC): 77,99%
  • John Fru Ndi (SDF): 10,71%
  • Garga Haman Adji (ADD): 3,21%
  • Adamou Ndam Njoya (1,73%)
  • Paul Ayah Abine (PAP): 1,26% 

Il faut noter que pour 2018 le nombre d'électeurs est environ 6 millions dont une baisse d'un million, alors sachant que Biya a toujours été réélu donc jouit d'un électorat fidèle, alors comment est ce que les opposants de 2018 en rang dispersés comptent ils  se partager les voix?

Du coup la vraie guerre des opposants est celle de savoir qui sera 1er opposant.

Ne vous demandez pas pourquoi les opposants ne coalisent pas, il est clair qu'un autre enjeu les motivent ce qui est de bonne guerre.

Retenons que les municipales et les législatives de 2019 avec la guerre rude des investitures du RDPC pourront créer des déchus qui voudront compter sur le parti de l'opposition Leader pour une investiture.

De mon point de vu, le MRC semble avoir compris cette stratégie du coup le marathon des meetings de Kamto ne sert qu'à démontrer la capacité du MRC à être largement implanté.

 

Eddie Fouejeu

0
0
0
s2sdefault