CAMEROUN – PRESIDENTIELLE 2018 : LE RDPC S’INVITE AU MEETING DU MRC A YAOUNDE. AFRIK-INFORM

 

Ce dimanche 30 septembre, a eu lieu à Yaoundé un « giga » meeting de campagne du MRC dans le parking du stade omnisport. Un meeting de campagne historique, semblable à un concert géant, qui aura marqué les esprits de la population de la capitale politique et celles venues d’ailleurs pour soutenir l’idéologie du professeur Maurice KAMTO et sa suite.

 

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, après la succession des discours à la fois élogieux envers le professeur Maurice Kamto, et révolutionnaires tenus par l’activiste André Blaise Essama et le l’artiste musicien initiateur du mouvement « les enfants de la révolution » Valsero, qui a rejoint la troupe il y’a quelques jours, le tireur de penalty de cette échéance électorale est arrivé sur le podium accompagné de sa femme et sa suite comme il en est de coutume, porté par des chants de victoire entonnés par un public de près de 20.000 personnes déterminées à changer l’histoire politique du Cameroun dimanche prochain.

Tout comme à Douala il y’a quelques semaines lors du meeting du lancement de la campagne du MRC, les autorités de la ville de Yaoundé ont bloqué les abords du stade pour empêcher les soldats du MRC et les personnes désireuses de participer au meeting. Mais malgré la pluie au début de l’évènement, cela n’a pas empêché les MRCistes de se donner le luxe de faire le tour de la ville en moto, avec les images, les chants à l’honneur de leur champion et de leur parti.

A lire...CAMEROUN – PRÉSIDENTIELLE 2018 : LE RDPC LANCE SON GIGA MEETING À DOUALA, ET COMPTE BROYER L\'OPPOSITION. AFRIK-INFORM

Après ce meeting, les observateurs sont unanimes sur le fait qu’il y’a du répondant dans l’opposition contrairement aux échéances passées ou le candidat Paul Biya du RDPC partait confiant face à une opposition laxiste et peu ferme pour lui tenir tête. Ce n’est donc pas un hasard que lors de la communion du professeur Maurice Kamto avec son public, on a aperçu sillonner le car podium du RDPC sur le lieu du meeting, fortement hué par la population présente.

Le postulant à la fonction présidentielle, vêtu d'un maillot de football floqué à son nom, a électrisé la foule en se montrant très offensif vis-à-vis du régime en place dont il se dit capable de lutter contre le mal le plus connu qu'est la corruption : "Nous sommes prêts à diriger le pays, nous sommes préparés, nous avons les solutions !"

Le meeting politique est là pour montrer le visage de ce qu’un parti politique peut faire avec ses militants, c’est-à-dire avec ceux qui le financent. Il est donc une démonstration de sa force. Et parce qu’il est une démonstration de sa force, il permet au candidat au sortir du meeting, de fabriquer des alliances sur la base de sa force démontrée par ses militants, avant l’échéance.

« Monsieur Paul Biya, président de la République, a donné tout ce qu’il avait à donner. Aidons-le le 7 octobre prochain à aller se reposer ». Tels sont les propos avec lesquels Maurice KAMTO a conclu son meeting.

0
0
0
s2sdefault