CAMEROUN – PRESIDENTIELLE 2018 : POURQUOI LA COALITION KAMTO - MATOMBA A-T-ELLE ÉCHOUÉ ? AFRIK-INFORM

Il se peut que les images de transactions d'argent entre Kamto, président du MRC et un cadre du parti est à l'origine de la rupture de cette éventuelle coalition qui avait déjà été annoncée comme bouclée par certains médias.

Par Romaric Tenda

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les photos ont fait valser la toile. Indexant le président du MRC et celui du PURS en pleine transaction de corruption. D'aucuns sont allés jusqu'à dire que Serge Espoir Matomba, a demandé une forte somme d'argent pour rallier le MRC.

Pourtant, la rencontre entre les deux leaders était justement dans le cadre d'une éventuelle coalition, c'est pourtant Serge Espoir Matomba qui a fixé le lieu du rendez-vous. Chose respectée par Maurice Kamto. Seulement pendant les échanges, le prof a voulu remettre des sous à son collaborateur ceci de manière très discrète. Hélas, au moment de le faire, des individus aux élans de déstabilisation, ont filmé, puis diffusé les images criant sur le coup, au scandale et autres avis allant dans le sens qu'une corruption à ciel ouvert.

A lire...CAMEROUN – (VIDEO) : PRESIDENTIELLE 2018 : SERGE ESPOIR MATOMBA SURCLASSE SES CONCURRENTS. AFRIK-INFORM

Le professeur Maurice Kamto expérimenté dans les questions électorales, n'est pas sensé ignorer que ce genre de transactions ne se fait pas dans une atmosphère d'extrême sensibilité. Mais le faisait-il dans le but de piéger son petit frère Matomba ? J'en doute fortement. Car, on ne peut pas vouloir unir les forces pour le changement, et tenir l'image des acteurs dudit changement.

En outre, dans le camp de Matomba, on a crié au scandale. Ils restent convaincu que cette situation n'est pas un fait anodin, et que les "Zélotes ", comme on appelle les partisans de Kamto, on tout fait pour piéger leur leader. Les commentaires sur la toile à propos de cette actualité, sont d'une extrême violence. Mêlant à la fois, sympathisants des deux candidats que ceux du RDPC qui ont récupérés pour faire passer une idée d'acteurs corrompus dans le jeu au fauteuil présidentiel.

À QUI PROFITE TOUT CECI ?

Certainement pas à l'opposition qui souhaite renverser un régime en place depuis 36 ans. Tout ceci profite donc au RDPC, qui a su tenir la bal au bond pour causer un penalty douteux au sein de l'opposition à quelques heures du vote. Certaines informations font état de ce que ces images auraient été prises par des drones des services de renseignements, dans le but de déstabiliser tout idée de fusion entre Matomba et Kamto, qui aurait pu faire fureur après le ralliement tout aussi explosif et remarquable du bâtonnier Akere Muna.

Au finish, la main cachée derrière ces images, aura réussi à atteindre ses objectifs. À savoir, stopper cet autre ralliement, semer le doute, et distancer les deux camps. Dans une vidéo, SEM a demandé a ses sympathisants de voter pour lui ce dimanche dans les urnes. Et certains de ses cadres estiment que Maurice Kamto aurait dû de manière officielle dans une vidéo, expliquer ce qui s'est réellement passé. Des explications que le tireur de penalty a donné au cours de son meeting hier soir à Bonamoussadi, mais hélas, trop tard pour que la fusion se concrétise.

Ce jour donc, chaque citoyen sera face au choix de son cœur. Au delà de toute chose, posez vous la question de qui des neufs vous aura le plus convaincu pendant cette campagne ? Qui est porteur du meilleur projet de société pour ce pays d'après vous ? Qui vous assurera des jours plus glorieux ? Qui aidera le pays à mieux se développer ? À chacun de faire son choix.

Pour le reste, l'opposition doit retenir que les concertations en temps électoral pour renverser un régime de 36 ans, ne se font pas à quelques heures du vote, mais des années avant. Qu'à cela ne tienne, le changement est possible même au moment le plus insoupçonné.

Vote

Surveille ton vote

Si tu veux le changement

0
0
0
s2sdefault