SUPPORTER N °1 DU FOOTBALL
VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT

CAMEROUN - PRÉSIDENTIELLE 2018 : OPINION : VOICI COMMENT BIYA ET KAMTO ONT FRAGILISÉ LA CANDIDATURE DE MATOMBA. AFRIK-INFORM

 

Par Hervé Isaac tchokothe

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PRÉSIDENTIELLE 2018: QUI EST LE VRAI SORCIER ?

A la veille de l'élection présidentielle (samedi le 06 octobre) du 07 octobre dernier, une seule question était à l'ordre du jour : Pourquoi a-t-il fait cela? , c’est le questionnement  dans lequel se sont retrouvés les militants, sympathisants et admirateurs de Serge Espoir Matomba, l’un des candidats à l’élection présidentielle. 

 Pourquoi une telle interrogation généralisée?

Pourquoi un recul soudain de la popularité de l'homme qui était pourtant bien parti pour être le principal challengeur du pouvoir en place ?

 " Serge a le meilleur projet politique de tous les candidats ", déclarait encore une grosse pointure de la politique de notre pays en ce temps.

 Tout commence par la diffusion sur les antennes d'une chaîne de télévision privée au Cameroun d'une nouvelle relayée sur les antennes de la radio et télévision nationale: une coalition, de Matomba avec le RDPC principal responsable des souffrances actuelles dans le pays... Puis d'une diffusion intense et mensongère sur les réseaux sociaux d’une autre prétendue coalition du PURS au MRC et son candidat Maurice Kamto.

C'EST QUOI LA VÉRITÉ ?

La vérité c'est que le PURS qui est convaincu de ce qu'une victoire de l'opposition est possible autour d'une véritable union des forces a entrepris des discussions depuis 2017 avec plusieurs formations politiques au Cameroun, discussion qui se sont intensifiées lors de la période post électorale, des tractations de mutualisation ont été mises en œuvre par plusieurs partis en vue de mettre ensemble les forces politiques pour affronter les élections présidentielles, municipales et législatives. Le PURS sous la conduite de son Premier Secrétaire Serge Matomba avait d’ailleurs lancé l’opération 300 Maires et 100 députés en Juillet 2017 (opération qui est désormais l'actualité politique du moment après la présidentielle) .

C’est donc dans ce cadre qu’il a entrepris des rencontres avec :

- Cabral Libii (Avril 2017),

- Bernard Njonga (Mai 2017),

- Hilaire Kamga (Juin 2017),

- Prince Ekosso (Juin 2017),

- Akeré Muna (Novembre 2017),

- Olivier Bile (Avril 2018) et

- Maurice Kamto (Avril 2018).

Toutes ces rencontres devaient aboutir à un accord visant à mettre ensemble les forces de chaque acteur en vue d’ébranler la puissante et frauduleuse machine du parti au pouvoir. Mais jusqu’à la veille des élections, aucun accord n’avait été signé entre les différentes parties et c’est justement le 06 Octobre qu’a eu lieu la rencontre fatidique entre Serge Espoir Matomba et le candidat du MRC.

06 Octobre donc, une chaîne annonce le ralliement du Candidat Matomba à Paul Biya. L’information est reprise au journal de 13H de la radio nationale et plus tard sur la chaîne de télévision publique. On aurait dit que la CRTV média public, était en mission commandée.

A lire...CAMEROUN – OPINION - POLITIQUE : ELIMBI LOBE TACLE VIOLEMMENT MAURICE KAMTO. AFRIK-INFORM

Toujours le 06 Octobre, la rencontre entre Matomba et le candidat du MRC a lieu à 12H35 à Yaoundé. Il faut dire qu'au vu de l'évolution du dossier le ralliement était acquis puisque l’Etat-major du candidat Matomba avait cessé ses activités pendant 48H pour sceller l'Alliance. Mais quelques minutes après l’accord de principe entre les deux hommes, des photos faisant état d’acte de corruption commencent à circuler sur la toile. Sur l’une des photos, on voit Maurice Kamto remettre une énorme somme d’argent à un individu en chemise blanche et pantalon sombre, mode vestimentaire de  Serge Espoir Matomba durant la campagne. Ces photos outils de manipulation sont venues déstabiliser l’accord de principe préalablement établi sur la coalition. Le MRC si prompt à réagir en pareille circonstance laissera la rumeur se répandre, et le communiqué officiel démentant cette pseudo affaire de corruption, communiqué attendu par les partisans de Matomba n'arrivera jamais. Au contraire, les activistes des reseaux sociaux se saisiront de cette perche pour montrer que Matomba a été acheté.

A rappeler que quelques jours avant la rencontre entre les candidats Matomba et le candidat du MRC, certains activistes  avaient entamé une campagne de désinformation sur les réseaux sociaux, annonçant l’annulation de la candidature de Serge Espoir Matomba au profit de celle du candidat du MRC. Une stratégie qui visait selon des sources internes au parti de la renaissance à forcer la main au jeune et prolifique Espoir Matomba.

Pourquoi une communication mensongère à 24h d'une élection ?

Pourquoi avoir programmé une autre rencontre sur le même point de rendez-vous que celui censé abriter la ratification d'un aussi gros contrat que celui de la coalition ? Ou alors même pourquoi avoir choisi le même style vestimentaire reconnu à un des candidats ?

A qui profite un tel sabotage et cette  manipulation ?

Les réponses à ces questions ne sont plus inconnues.

Après le montant de 500 000 000 de francs CFA évoqué pour justifier la prétendu allégeance du PURS au bourreau de la nation par le truchement du Directeur du Cabinet Civil de la Présidence, c'est désormais un autre chiffre de 56 000 000 franc cfa concocté dans les officines du MRC désormais bien connus qui est en circulation pour salir Matomba.

Il semble que l'élève a retenue la leçon du maitre : divisez pour régner!

Je retourne regarder la fin du film ange et démon

0
0
0
s2sdefault