VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
http://www.infinixmobility.com/cm
http://www.infinixmobility.com/cm

CAMEROUN- POLITIQUE : OSWALD BABOKE L’ESPOIR QU’UN AUTRE CAMEROUN EST POSSIBLE. AFRIK-INFORM

Information
12 février 2019

CAMEROUN- POLITIQUE : OSWALD BABOKE L’ESPOIR QU’UN AUTRE CAMEROUN EST POSSIBLE. AFRIK-INFORM

 

OSWALD BABOKE, 44 ans est un  nom qui pourrait évoquer  très peu de choses au sein de l’administration camerounaise. Parce que son credo est d’etre utile avant d’etre important. Exactement ce qu’il fait depuis qu’il est au gouvernement. Un véritable serviteur au propre comme au figuré.  C’est un visage de la présidence de la République et dont l’influence croît au fil des années. 

Par Christ Pharel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Au Cameroun, tout paraît immobile. Pourtant, de nouveaux visages émergent, parmi lesquels celui de Oswald Baboké. À 44 ans, il est l’un des principaux soutiens du pouvoir.  Son influence croît au fil des années. Le discret conseiller technique au cabinet civil du président  force admiration et respect. Diplomate formé à l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric), à Yaoundé, Oswald Baboké a fait l’essentiel de sa courte carrière à la présidence.  Il est aussi diplômé des universités de Yaoundé II-Soa et de Tours en France, ce Commandeur de l'Ordre national de la valeur  a été tour à tour chargé d'études assistant au protocole d'Etat, attaché au Cabinet civil avant d'être promu en 2010 au poste de conseiller technique jusqu'à sa nomination comme directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République.

A lire...CAMEROUN -POLITIQUE : JEAN DE DIEU MOMO - DE L\'OMBRE A LA LUMIÈRE. AFRIK-INFORM

Originaire de la région de l’Est, il est un père de cinq enfants,  le nouveau directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République est un travailleur acharné qui se soucie peu d'être célèbre. Homme très pieux, il a pour principal avantage ses convictions religieuses. Il n’est pas un habitué à mettre plein la vue comme les autres membres du gouvernement. Le tout nouveau directeur adjoint du Cabinet civil s'est mis en prière comme à son habitude pour implorer l'accompagnement de l'Eternel pour le developpement du Cameroun et le bien-etre des Camerounais.

0
0
0
s2sdefault