VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
http://www.infinixmobility.com/cm
http://www.infinixmobility.com/cm

TOGO – POLITIQUE : REFORME CONSTITUTIONNELLE APRÈS LA PRESSION DU PEUPLE. AFRIK-INFORM

Information
09 mai 2019

TOGO – POLITIQUE : REFORME CONSTITUTIONNELLE APRÈS LA PRESSION DU PEUPLE. AFRIK-INFORM

 

Ce mercredi 8 Mai, les députés Togolais ont passé plus de 8 heures au parlement afin de voter de nouvelles lois. Une réforme constitutionnelle a été adoptée après plus de 18 mois de contestations, et des réformes politiques.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La première reformes adoptée est celle du mandat présidentielle, qui désormais est de 5 ans renouvelable une seule fois. La deuxième concernait le mandat législatif qui est passé de 5 à 6 ans renouvelable deux fois. C’est dire qu’un président de la république au Togo fera au maximum 10 ans à la tête de l’état, et un député 18 ans dans l’hémicycle. Des réformes qui sont plutôt bien perçues par les élus du peuple à l’instar du député Atigbé Ihou de la mouvance présidentielle qui affirme que c’est une mesure salutaire pour permettre au Togo de faire une progression démocratique.

A lire...SÉNÉGAL – POLITIQUE : AUTOCRATIE- MACKY SALL ANNONCE LA SUPPRESSION DU POSTE DE PREMIER MINISTRE. AFRIK-INFORM

Au cours de ce travail, il y’a eu des divergences entre les députés de l’opposition et ceux du parti au pouvoir. Séna Alipui, député de l’Union des forces de changement, a déclaré qu’il ne votera pas le texte si l’article 59 relatif au mandat présidentiel maintient la durée à 7 ans.

Une suspension de la séance pour 1 heure a été accordée sous la demande d’Agbéyomé Gabriel Kodjo, qui a appelé à la sagesse et au rassemblement. Une suspension qui aura fait du bien. A la reprise de la séance, le président du groupe parlementaire Union pour la République (UNIR au pouvoir) Atcholi Aklesso a annoncé que pour le vivre ensemble et l’avancée du pays, il était judicieux de revenir sur la durée du mandat présidentiel et de la maintenir à 5 ans comme par le passé.

Le vote s’est terminé aux alentours de 23h30, par l’exécution de l’hymne nationale Togolaise. Au passage ; 90 députés sur 91 inscrits ont voté la réforme.

0
0
0
s2sdefault