INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

SUD SOUDAN – POLITIQUE : L’HYMNE NATIONAL NE SERA PLUS EXÉCUTÉ EN L’ABSENCE DU PRÉSIDENT. AFRIK-INFORM

Information
23 juillet 2019

SUD SOUDAN – POLITIQUE : L’HYMNE NATIONAL NE SERA PLUS EXÉCUTÉ EN L’ABSENCE DU PRÉSIDENT. AFRIK-INFORM

 

Ce vendredi, le président Salva Kiir du Soudan du sud, a tenu un meeting avec son gouvernement, au cours duquel il a clairement estimé qu’il est désormais interdit aux hommes en tenue d’exécuter l’hymne national en son absence, ou en l’absence d’une autorité administrative.

Par Yves Konan Camara

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, estimant que l’hymne national est très souvent exécuté dans des conditions non conformes aux lois de la république, il est désormais interdit à toute personne de le chanter. L’exception a été faite pour les élèves et les ambassades à l’étranger.

A lire...OUGANDA – POLITIQUE : UN DÉPUTÉ DE L’OPPOSITION APPELLE LE PEUPLE A AGIR COMME LES ALGÉRIENS ET LES SOUDANAIS. AFRIK-INFORM

Cette décision a été approuvée par son gouvernement ce vendredi lors du conseil des ministres, a déclaré monsieur Makuei (ministre de l’information), qui a par ailleurs ajouté que l’hymne national sera désormais joué uniquement lors des cérémonies ou prennent par les ministres ou les gouverneurs. Il a également précisé qu’il est désormais interdit aux hommes en tenue de s’adresser aux personnes civiles étant en uniforme. Des peines infligées pour le manquement de ces nouvelles mesures seront bientôt adoptées par le gouvernement sud Soudanais.

0
0
0
s2sdefault