INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – POLITIQUE : LE MOUVEMENT POUR LA RENAISSANCE DU CAMEROUN LANCE UNE COALITION NATIONALE. AFRIK-INFORM

Information
26 octobre 2019

CAMEROUN – POLITIQUE : LE MOUVEMENT POUR LA RENAISSANCE DU CAMEROUN LANCE UNE COALITION NATIONALE. AFRIK-INFORM

 

Ce samedi 26 octobre, le président national du MRC, le professeur Maurice Kamto, a rendu public un communiqué par le biais de son SENACOM, dans lequel il appelle les camerounais de tout bord à se faire investir par son parti politique, pour les élections couplées à venir. Un communiqué qui vient en soutien à la journée d’adhésion massive encours ce même jour, au sein des sièges régionaux du MRC.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, récemment sorti de prison après 9 mois de détention, ainsi que certains membres de son parti et de ses alliés, le professeur Maurice Kamto a officiellement relancé les activités politiques de son parti, après plusieurs mois de revendication de sa victoire, à l’élection présidentielle du 8 octobre dernier.  « Dans le cadre de la préparation des prochaines législatives et municipales, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) annonce aux camerounais que ses listes sont ouvertes dans toutes les circonscriptions et dans toutes les régions du  pays à la société civile, à la diaspora, aux jeunes, aux femmes, aux personnes vivant avec un handicap, aux hommes et femmes d'affaires, de culture, enseignants, étudiants, taximen, benskineurs, agriculteurs, personnels de maison, bref aux camerounaises et au camerounais qui, sans être ses militants, partagent ses idéaux et son convaincus qu'un autre Cameroun est possible. », peut-on lire sur le communiqué.

Il s’agit en d’autres termes, de donner la possibilité à tous les camerounais de se faire élire aux postes de conseillers municipaux, maires et députés, sans avoir besoin d’être membre dudit parti. Une stratégie politique qui pourra permettre au parti de la renaissance du Cameroun, de placer des listes dans toutes les circonscriptions du pays. Selon le Régional du MRC Littoral, « le MRC veut donner la possibilité même aux militants des autres partis politiques qui ne trouvent pas la possibilité d’être investis au sein de leur formation politique, d’être candidats aux élections à venir. ».

A lire...CAMEROUN – POLITIQUE : MAURICE KAMTO LEVE LA FOULE A DOUALA. AFRIK-INFORM

Une main tendue par l’homme arrivé deuxième à l’élection présidentielle aux Camerounais, afin de continuer cette lutte pour le changement initiée par lui depuis la naissance de son parti politique. « Cette démarche d'ouverture tient lieu au fait qu'au MRC, nous sommes convaincus que c'est ensemble, dans la tolérance, l'acceptation de nos différences et le débat d'idées, que nous pouvons créer les conditions de la république nouvelle que nous appelons tous, indépendamment de nos marqueurs politiques ou autres, de tous nos vœux depuis plusieurs années maintenant. ». a affirmé le président du MRC.

En cette journée d’adhésion massive, l’objectif dans la ville de douala est clair pour le régional MRC Littoral. Il est question d’inscrire 10.000 nouveaux membres en une seule journée, pour battre le record de 4 800, atteint en février dernier lors de la première campagne d’adhésion massive initiée par le militant MRC de l’Allemagne Wilfried EKANGA.

0
0
0
s2sdefault