GABON - ELECTION PRESIDENTIELLE : LE PRESIDENT ALI BONGO REELU AVEC 49,80 %.

 La Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) vient de terminer le décompte de tous les bulletins de vote de l’élection présidentielle.

Dalvarice Ngoudjou -  Journaliste / Geostratege 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Selon deux sources proches de la Cénap, le Président Ali Bongo Ondimba a gagné l’élection présidentielle du 27 août 2016 avec 49,80% des voix. Il est secondé par l’ancien président de l’Union Africaine (UA) Jean Ping qui obtient 48,25% des voix. Certains proches de Jean Ping rejettent ces résultats et demandent que les bulletins de vote soient recomptés pendant que d’autres reconnaissent leur défaite. 

La commission de  l’Union européenne a demandé à la Commission électorale gabonaise de rendre publics « les résultats détaillés » de chaque bureau alors que la loi électorale gabonaise est claire: Ce sont les résultats globaux de chaque province qui sont soumis à l’assemblée plénière de la Cénap. Deux observateurs de l'Union européenne, présents dans la salle, ont été invités à sortir juste avant l'ouverture des débats à huis-clos entre délégués des deux camps car l’Union Européenne (UE) a été accréditée en mission d’observation comme les autres observateurs et non en mission d’ingérence.

Le  taux de participation nationale provisoire tourne au tour de 59,46%.

Vivement que la paix prevalent.