RWANDA – POLITIQUE : KAGAME REMANIE, SANCTIONNE, ET CREE DE NOUVEAUX PORTEFEUILLES MINISTERIELS

Le président Paul Kagame vient de remanier son cabinet de 30 membres, nommant cinq nouveaux visages dans le gouvernement, se séparant de trois ministres ou ministres d'État, et en redéployant quelques-uns. Fait notable, les femmes sont un peu plus présentes dans ce gouvernement

Par Habib Hassan

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les changements ont vu le ministère de l'Intérieur particulièrement visé, ainsi que le portefeuille du ministre d'État aux Mines. Les désormais anciens ministres Musa Fazil Harerimana de la Sécurité Intérieure et Evode Imena des mines ont quitté le gouvernement.

Autre fait notable et atypique, le ministère du Commerce et de l'Industrie absorbe le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération (AEC) pour former le Ministère du Commerce, de l'Industrie et des AEC, avec à sa tête François Kanimba.

Au nombre des nominations notables, on retient que la désormais madame l’ambassadeur Valentine Rugwabiza, qui hier encore était ministre des Affaires Communautaires de l'Afrique Orientale, déposera ses valises à New York comme Représentante permanente du Rwanda auprès de l'Organisation des Nations Unies. En outre, le Dr Diane Gashumba, qui était jusque-là Ministre de l'égalité et de promotion de la famille, a été nommée  à la tête du Ministère de la Santé.

Le remaniement initié par le président Kagamé a également vu la création de deux nouveaux portefeuilles: le ministre d’État Evode Uwizeyimana pour les Affaires Constitutionnelles et Juridiques du Ministère de la Justice, et le ministre d’État Vincent Munyeshyaka pour le développement socio-économique logé dans le Ministère du gouvernement local.