EGYPTE – TERRORISME : AU MOINS 100 DJIHADISTES TUES PAR L’ARMEE DE L’AIR EN REPRESAILLES D’UNE ATTAQUE TERRORISTE QUI A FAIT 12 MORTS

Après que 12 soldats égyptiens aient été tués vendredi dans l'attaque d'un poste de contrôle dans le nord de la péninsule du Sinaï, par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), l’armée de l’air égyptinne vient de lancer une attaque dont le bilan est très lourd, 100 morts parmi les extrémistes.
Par Achille Assako
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
D’après l’AFP, ce Vendredi 14 Octobre 2016, des soldats égyptiens ont été pris pour cible par des tirs au mortier et des roquettes dans le nord du Sinaï qui est le repaire en Egypte des djihadistes de l'EI. De leurs positions, les extrémistes infligent régulièrement des pertes aux forces de sécurité depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013.
Lors de l’attaque, un communiqué de l’armée égyptienne précise que « des éléments terroristes ont attaqué un poste de contrôle dans le nord du Sinaï. Les affrontements ont fait 12 morts et six blessés, et (…) 15 terroristes ont été tués ».
Mais dans un communiqué publié sur le réseau Telegram, l'EI a revendiqué l'assaut, affirmant que ses « soldats avaient pu capturer les armes et les munitions des soldats égyptiens, avant de se retirer sains et saufs ».
C’est à la suite de ce démenti sur les pertes subies par l’EI que l’armée de l’air a entamé un raid aérien ce samedi matin, qui d’après l’agence Xinua a eu un bilan d’au moins 100 militants djihadistes de l’EI tués dans les bombardements de leurs positions du Nord Sinai.