Elections presidentielles aux Etats Unis: Trump remporte avec 276 Votes contre 218 pour Clinton.

Au terme d'une folle soirée électorale, le millionnaire républicain Donald Trump est le nouveau president des Etats Unis d'Amerique dans l'impitoyable course pour la présidence qui l'opposait à Hillary Clinton depuis des mois.

Le nom du 45e président est connu il ya quelque minutes: le victoirieu est Donald Trump. 
 
Hillary Clinton n'a pas suscité l'enthousiasme
 
Après avoir remporté les États "pivots" de Floride, de l'Ohio et de Caroline du Nord, elle est née une une menace sur la suprématie démocrate dans des États du nord industriel que ces derniers tiennent fermement depuis près de 30 ans. En Pennsylvannie, un millier de voix seulement ont separé les deux candidats. 
 
La situation a été sensationelle dans le Michigan et le Wisconsin. Dans ce dernier État, Donald Trump a eu trois points d'avance sur Hillary Clinton.
 
Au quartier général d'Hillary Clinton à New York, les visages sont fermés. Personne ne s'attendait à un tel scenario qu'aucun institut de sondage n'avait prévu. Qu'est-il donc arrivé à Hillary Clinton? Elle n'a pas suscité l'enthousiasme de son propre camp. 
 
Trump séduit les "cols bleus"
 
Les études de sortie des urnes, montraient dejà que les électeurs noirs et hispaniques se sont mobilisés contre Trump. De même, le vote des femmes n'a même pas été aussi massif que l'on pouvait s'y attendre, compte tenu des discours ouvertement sexistes de Donald Trump. 
En revanche, un vote de "classe", blanc et issu de la classe ouvrière laissée pour compte de la mondialisation, s'est manifesté au-delà même de toutes les espérances des conseillers de Donald Trump. Très symptomatique, le fait qu'Hillary Clinton soit devancée par Trump dans le Wisconsin et le Michigan, où elle avait perdu les primaires démocrates, est vennu confirmer que certains supporters de Bernie Sanders l'ont "lâchée" pour Trump qui avait su s'adresser aux "cols bleus".
 
"Je ne vous laisserai pas tomber et peut-être que dans 2, 3 ou 4 ou 8 ans, vous serez fiers de moi », déclare le président élu. Donald Trump remercie sa famille, son épouse Melania, ses enfants, qui ont fait partie intégrante de sa campagne. Il remercie aussi ses soutiens comme l'ancien maire de New York Rudy Giuliani, ou ses anciens rivaux à la primaire républicaine, Chris Christie ou Ben Carson.
 
Clinton a reconnu sa défaite et a appelé le nouveau président pour le féliciter. "Je viens de recevoir un appel de Hillary Clinton, elle nous a félicité. Je l'ai félicité elle et sa famille pour cette campagne tres dure" a déclaré le nouveau président.
 
Aristide Bounah
Suivez nous sur facebook et tweeter: afrik-inform.com.