GAMBIE: YAYAH JAMMEH REJETTE LES RESULTATS DES PRESIDENTIELLES ET DEPLOIE L’ARMEE

Coup de tonnerre hier vendredi 09 Décembre en Gambie. Le président Yayah Jammeh lors d’un discours à la télévision déclare rejeter les résultats des élections du 1er juin dernier. Il revient ainsi sur sa décision d’accepter les résultats des élections présidentielles de Gambie : "Je rejette par la présente les résultats en totalité. Des erreurs ont été constatées par nos enquêtes. Le nombre de carte d’électeurs ne coïncide pas avec le nombre de votants. Toutes les parties ont été appelées par la CEI pour leur informer de la décision " , Yahya Jammeh s’appuyant sur un communiqué de la commission électorale, diffusé mardi matin dans lequel il est indiqué qu’il y a eu des erreurs dans la compilation des résultats mais que ces erreurs ne changent rien aux résultats définitifs.

L’écart entre Adama Barrow et Yahya Jammeh qui était de 60 000 voix est revu à la baisse et passe à 20 000 voix. Yahya Jammeh vise directement le président de la commission Alieu Momar Njie, il l’accuse d’avoir truqué la compilation des résultats. Il a appelé à de nouvelles élections présidées « par des gens craignant dieu ». Apres avoir pris les soins de déployer les troupes dans le pays . Le président Jammeh a été claire et ferme dans sa déclaration : " Autant j’ai accepté les résultats car j’ai cru que la commission était indépendante et honnête, désormais je rejette les résultats en totalité. Laissez-moi répéter : je n’accepterai pas les résultats ".

Dalvarice Ngoudjou Journaliste / Geostratege

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.