INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

AFRIQUE- LA MAURITANIE ROMPT TOUTES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC LE QATAR

Information
08 juin 2017

AFRIQUE- LA MAURITANIE ROMPT TOUTES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC LE QATAR

 

La Mauritanie a rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar. Reprochant celui-ci de soutenir les organisations terroristes et de promouvoir les idées extrémistes. Ce séisme diplomatique est intervenu 15 jours après une visite à Ryad du président américain Donald Trump qui a demandé aux pays musulmans d’agir de manière décisive contre l’extrémisme religieux.

 

Bianca Fatou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Mauritanie devient alors le neuvième pays à rompre les relations avec le Qatar. Le Qatar est aussi accusé par les autres pays de la péninsule arabique et l’Égypte de soutien au terrorisme .Selon un communiqué du ministère mauritanien des Affaires étranges.

La Mauritanie a affirmé à maintes reprises son engagement à défendre les intérêts supérieurs arabes et son attachement constant au principe du respect de la souveraineté des États et à ne pas s’ingérer dans leurs affaires et son action inlassable à consolider la sécurité et la stabilité dans notre monde arabe et dans le monde », lit-on dans le communiqué.

Au vu de l’obstination de l’Etat du Qatar à adopter les mêmes politiques, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a décidé de se rompre ses relations diplomatiques avec ce pays.

A lire...LA MAURITANIE A-T-ELLE ROMPUE SES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC LA GAMBIE D\'ADAMA BARROW ?

Avant la Mauritanie, l’Arabie saoudite et cinq de ses alliés, dont l’Égypte, avaient également rompu lundi leurs relations diplomatiques et commerciales avec le Qatar. Quatre pays dont Bahreïn, l’Arabie Saoudite, l’Égypte et les Émirats arabes unis ont annoncé le 5 juin 2017 de rompre les relations diplomatiques avec le Qatar, d’expulser des diplomates et d’autres personnalités et de suspendre des vols à destination du Qatar. Les quatre pays reprochent à Doha de « déstabiliser la situation en matière de sécurité » et de « soutenir le terrorisme », y compris les groupes terroristes Al-Qaïda et Daech au Yémen. Les autorités de la partie orientale de la Libye, le Yémen, les Maldives et Maurice leur ont emboîté le pas en annonçant qu’ils rompaient les relations avec le Qatar.

Le communiqué du gouvernement Mauritanien précise que le Qatar a semé le chaos et les tensions dans de nombreux pays arabes, ce qui a provoqué de grandes tragédies humanitaires dans ces pays, en Europe, et à travers le monde.

Signalons que la Mauritanie est proche de l’Arabie saoudite, dont elle soutient l’intervention militaire au Yémen, explique notre source. Ces ruptures de relations diplomatiques en cascade avec le Qatar sont au centre d’une grave crise diplomatique majeure au Moyen-Orient et intervient deux semaines après une visite à Ryad, Arabie Saoudite, du président américain Donald Trump qui a appelé les pays musulmans à faire bloc contre la radicalisation de l’Islam.

A lire...DIPLOMATIE : LA MAURITANIE ET L’ARABIE SAOUDITE SIGNENT SECRETEMENT UN ACCORD DE DEFENSE

 

0
0
0
s2sdefault