Nécrologie : l'ex ministre Louis Bapes Bapes est mort

 

Celui qui, jusqu’au 2 octobre 2015, était ministre des Enseignements secondaires est mort.

En fait,  une fois sorti du gouvernement, la famille du defunt et lui même avaient introduit plusieurs demandes d'évacuation aux fins de bénéficier de meilleures prises en charges Sanitaires à l'étranger, ce qui malheureusement n'arrivera jamais.

Interné finalement à Yaoundé pour maladie , le défunt avait manqué plusieurs rendez-vous au Tribunal Criminel Spécial, où il avait déjà été  attendu pour une affaire de détournement de 550 millions de Fcfa, relative aux primes et perdiems, non payés aux responsables de l’organisation des examens et concours pour le compte des exercices 2005-2009.

Il important de noter que M. Bapes Bapes encore ministre avait été Brièvement incarcéré à la prison centrale de Kodengui le 1er avril 2014, le chef de l’Etat s’était immédiatement rendu  à l’évidence que l’affaire ‘Bapès Bapès’ était en réalité teintée de faits maquillés, voire erronés, par rapport au poids et à la respectabilité de celui qui aura consacré plus d’une dizaine d’année au service  de l’éducation des jeunes.

L'ex ministre Bapes Bapes n'est plus il est mort tôt ce matin à l'hôpital Général de Yaoundé où sa famille et ses proches sont en larmes à l'instant où nous quittions les lieux.

La rédaction afrik-inform de Yaoundé.