ZIMBABWE : MUGABE S’OPPOSE A TOUT EXIL ET SOUHAITE VIVRE DANS SON PAYS.

 

Ce mercredi, a appris www.afrik-inform, le président Edgard Lungu, de la Zambie a proposé un exil politique à Robert Mugabe qui a décliné l’invitation. Pour cet ex président, le Zimbabwe c’est chez lui.

Par Bianca Fatou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le président zambien, Edgar Lungu, a révélé que l’offre faite à Robert Mugabe de s’exiler en Zambie au plus fort de la longue crise de succession au Zimbabwe, avait été rejetée par ce dernier. « Je lui avais parlé (et je lui ai dit) que si les carottes étaient cuites, vous pouvez venir ici mais il a refusé estimant que le Zimbabwe était son pays et qu’il allait y rester », a déclaré le président Lungu, cité par le journal privé en ligne Zambia Reports.

A lire...ZIMBABWE : LE ROLE TROUBLE DE LA CHINE DANS LA DÉMISSION SPECTACULAIRE DE ROBERT MUGABE.

Cet autre voisin zimbabwéen où des dirigeants des pays membres de la SADC, s‘étaient réunis pendant la crise qui a secoué la semaine dernière le Zimbabwe suite au coup de force de l’armée.Aux militaires zimbabwéens, Edgard Lungu a demandé de regagner la caserne. Une directive qui serait en cours d’exécution car les chars positionnés seraient en train d‘être retirés progressivement.

C’est finalement son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa limogé en début novembre qui prend la tête de la Zanu-Pf et de droit d’après la constitution, le chef du parti au pouvoir est président de la République du Zimbabwe. Mnangagwa devrait prêter serment ce vendredi.

A lire... ZIMBABWE- ALASSANE OUATTARA DEMANDE A ROBERT MUGABE DE QUITTER LE POUVOIR

Le chef de l’Etat zambien qui s’exprimait en Angola au cours d’une réunion de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SDC) sur la sécurité, a exhorté l’armée zimbabwéenne à retourner dans les casernes après avoir aidé à déposer Robert Mugabe, qui a finalement démissionné mardi, mettant fin à 37 ans de règne.