FLASH INFO DE LA MATINÉE DU 24 AVRIL 2018. AFRIK-INFORM

 

1- MALI :

Les autorités Maliennes ont ouvert des enquêtes pour situer les responsabilités après la découverte de ces "enseignants" qui coûtaient à l'Etat plusieurs milliards de francs CFA par an. Le contrôle effectué a permis au ministère de l'éducation de déceler 10 000 enseignants fictifs sur les 16 000 que comptent les écoles communautaires.

2- CPI :

La Cour pénale internationale (CPI) a rejeté ce lundi à la majorité des juges, la demande de mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo, l'ancien président ivoirien.

3- MALI :

Les députés de l’Assemblée nationale du Mali ont approuvé lundi 23 avril, à une large majorité (109 voix pour, 35 contre), la déclaration de politique générale du Premier ministre. Le vote s’est déroulé après une séance de questions-réponses entre les députés et Soumeylou Boubeye Maïga.

4- GABON :

Le président Ali Bongo a lancé le week-end dernier à Franceville au sud-est du pays, un Fonds d'initiative départementale (FID) pour moderniser l'arrière-pays, créer des emplois et la croissance économique.

5- MADAGASCAR :

Au lendemain d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Antananarivo, la journée de dimanche 22 avril a été calme dans la capitale malgache.

Restez sur afrik-inform.com pour plus d’actualité.

0
0
0
s2sdefault