CAMEROUN : VICTOR MUKETE MONTRE LA VOIE AUX SÉNATEURS CUMULARDS. AFRIK-INFORM

Victor mukete doyen d’âge des sénateurs du RDPC, a démissionné de son poste de PCA de CAMTEL pour se consacrer uniquement à sa charge sénatoriale.

 

Par Gilles Noubissie

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.m

Selon les informations rapportées par cmeroon-info.net, Victor mukete sénateur du RDPC natif du Sud-ouest du Cameroun a quitté son poste de président du conseil d’administration de CAMTEL (Cameroon Telecommunications) qu’il occupe depuis plusieurs années, pour conserver son mandat de sénateur pour les cinq prochaines années.

Cette décision n’est pas hasardeuse, étant donné que l’organe en charge de la vérification des compatibilités de la validation des mandats est à l'oeuvre.

Pour éviter une éventuelle suspension par lesdites commissions qui publieront les résultats de leurs travaux d’ici le 4 mai prochain.

A lire...CAMEROUN-(VIDEO) : L’OPERATION ÉPERVIER ET LES SÉNATORIALES AU CŒUR DU DÉBAT.

Les sénateurs cumulards de cette deuxième législature doivent également suivre le pas de Victor Mukete. Il s’agit notamment de René Ze Nguélé, PCA de l’IRAD, Aboubakary Abdoulaye, PCA de la MAETUR et Charles Salé, PCA de l’hôpital génico-obstétrique de ngousso.

Les textes qui régissent le sénat  n’autorisent pas le cumul de poste (article 22 alinéa 2 de la loi camerounaise).

Il est donc judicieux que les élus de ce 2è mandat s’arriment à la norme. Ce n’était donc pas une surprise d’entendre les voix s’élevées au cours de la session de plein droit du mardi 24 avril dernier pour dénoncer ce problème.

 

0
0
0
s2sdefault