CAMEROUN - SOCIÉTÉ: UN COUPLE PERD SES 4 ENFANTS DANS UN INCENDIE. AFRIK-INFORM

 

Dimanche noir Dans l'arrondissement de Douala 5eme au Cameroun. Ce 03 juin au quartier logpom au lieu-dit rayon vert. Un incendie a  brutalement arraché les vies de 4 enfants : Talla aurore 7ans, Talla Angela 5ans, Talla marc Aurèle 3ans et Talla Jason 1an.

Par Billy KOLLA

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les quatre enfants ont été complètement calcinés par les flammes dans leur chambre. Ils n'ont pas pu être extirpés à temps de cet appartement du 2eme étage d'un immeuble R+2. Tous méconnaissable après des flammes.

Une fuite de gaz à  la cuisine serait à l'origine du drame. ce sont les cris du voisinage qui ont alerté la famille. Récit que confirme le bailleur et propriétaire de l’immeuble M. KANDEM Colince dans l'extrait ci-dessous :

En effet, ayant été réveillé par les cris des voisins qui hurlaient au feu au feu  vers 3h40 du matin, le bailleur qui habite au rez de chaussée de l’immeuble, aidé par les voisins a aussitôt entrepris une opération de sauvetage. À l’aide d’une échelle ceux-ci ont pu faire sortir les deux parents  par la fenêtre après avoir cassé la vitre de la maison.

Les sauveteurs présent n’ont pas attendu l’arrivée des pompiers. Ils se rendront compte que la chambre des enfants se trouve à l’opposé du lieu d’extraction qu’ils avaient érigé.  Aussitôt rendu de ce coté du bâtiment pour sauver les enfants, ils vont percer un énorme trou sur le mur de la chambre des enfants pour les faire sortir, mais trop tard, les flammes avaient déjà envahi toute cette zone y compris la chambre des enfants.

Les sapeurs-pompiers arrivés sur les lieux se sont mis au travail et les flammes ont été maitrisées vers 5h du matin.

La bouteille de gaz en question a été emportée par la police judiciaire et une enquête a été ouverte.

En attendent le verdict de la police pour enterrer les enfants, les quatre corps se trouvent à la morgue de l’hôpital laquintinie.

Toute la rédaction d’Afrik-inform.com adresse ses sincères condoléances à la famille.

0
0
0
s2sdefault