CAMEROUN : ARRIVÉE DE SÉGOLÈNE ROYAL, COURTES KETCHA DÉSAVOUÉE PAR SON FRÈRE AÎNÉ. AFRIK-INFORM

 

À l'annonce d'une éventuelle venue en terre camerounaise, de la française, Ségolène Royale, c'est déjà l'euphorie totale dans presse, mais aussi à l'ouest du pays, notamment à Bagangté (chef lieu du département du NDE), où la française effectuera une rencontre avec les autorités de la ville.

Par Carlos Thie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Seulement, le grand prince Ketcha, frère aîné de Courtes Ketcha, maire de bangangté, n'épouse pas l'idée de la descente de Madame Royale dans sa ville natale.
Joint au téléphone, c'est avec courroux qu'il a avoué à l'équipe d'Afrik-inform, tout son désarroi au sujet de cette actualité :
"Je ne suis pas d'accord de la venue de Ségolène royale à Bangangte, Après le passage du tumultueux ambassadeur américain avant sa rencontre avec notre chef d'état, être maire d'une ville ne remplace pas le Minrex dans un pays de droit, Surtout que la ville de Bangangte manque d'eau potable, cette parade n'est que de la poudre aux yeux, Pour le complot qui se trame contre notre pays." s'est-il exprimé en ces termes.

A lire...CAMEROUN - OPINION : AVIS AUX LUMPEN RADICAUX ET AUTRES PSEUDO-RÉVOLUTIONNAIRES AFRICAINS. AFRIK-INFORM

Que se cache-t-il derrière une pareille visite ?

Que gagne la ville de Bangangté à accueillir une personnalité politique de la trempe de Ségolène royale à quelques mois de l'élection présidentielle ?

À en croire le frère aîné de dame Courtes, ces balais diplomatiques vont à l'encontre du respect de la hiérarchie protocolaire et visent un plan qui serait entrain de se tramer contre le Cameroun. On se souvient il y a quelques semaines, certains camerounais avaient très mal digéré la sortie de l'ambassadeur américain, qui avait demandé au président paul Biya de penser à son héritage, dès son retour d'une tournée en terre Bangangté . Le Maire de la ville, n'ayant pas encore réagi officiellement à cette sortie médiatique de son frère aîné, se doit tout même de donner les motivations ayant conduit à l'invitation de Madame Royale en terre camerounaise, précisément à Bangangté.


Nous y reviendrons !!!

0
0
0
s2sdefault