SUPPORTER N °1 DU FOOTBALL
VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT

CAMEROUN - ÉDUCATION : PAUL BIYA RÉAGIT SUITE À LA MENACE DE FAIRE GRÈVE DES DOCTEURS PHD SANS EMPLOI ET ORDONNE LEUR RECRUTEMENT DÈS 2019. AFRIK-INFORM

 

Afrik-inform.com vous l'annonçait il y a peu, qu'une menace de faire grève  des doctorants PHD sans emploi pesait sur les autorités Camerounaises qui avaient pourtant promis leur recrutement pour cette année académique en cours. Et bien, suite à cette interpellation forte, le président Paul Biya vient de réagir en ordonnant leur recrutement tel que prévu et promis.

 

Par Romaric Tenda

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ils se sont constitués en groupe afin de réclamer ce que de droit. En effet, dans un communiqué officiel signé par la présidence de la république, il y a quelques mois, on pouvait y lire que le chef de l'État avait ordonné le recrutement de ces docteurs PHD qui accompagnent les enseignants d'université dans la dispensation de certains cours magistraux, sans pour autant avoir de statuts clairs et bien définis au sein des universités d'État. Dans le souci de faciliter la tache aux étudiants et même au corps enseignant, le recrutement de ces nouveaux enseignants devaient constituer une bouffée d'oxygène.

Une attente pressante et presque interminable, mais qui semble arrivée au bout de ce feuilleton. Dans un document fait à Yaoundé le 11 novembre 2018, signé du secrétaire général de la présidence de la république, il est clairement mentionné que : "Le chef de l'État. S.E. Paul Biya, vient d'ordonner un recrutement spécial de deux milles (2 000) enseignants titulaires du doctorat PHD dans les universités d'État du Cameroun".

CAMEROUN - SOCIÉTÉ : LES DOCTEURS PHD SANS EMPLOIS MENACENT DE GREVER APRÈS UNE FAUSSE PROMESSE DE L\'ÉTAT. AFRIK-INFORM

Un recrutement spécial toujours d'après le document ouvert aux diplômes résidant au Cameroun et ceux de la diaspora. Dans leurs revendications précédentes, ces docteurs affirmaient vouloir faire grève parce que la promesse de leur recrutement était initialement fait pour le mois d'octobre dernier. Chose qui n'a pas été respectée. Seulement le document actuel semble plus précis quant aux périodes de recrutement. Ceci s'étalera sur une période de 03 mois à compter de l'exercice 2019, soit mille 1.000 enseignants en 2019, cinq cent (500) en 2020, et les cinq cent (500) autres en 2021. Une décision qui on l'espère, pourrait être respectée telle que prescrite. Car on se souvient lors de sa prestation de serment le 06 octobre dernier, Paul Biya dans son discours de circonstance, affirmait avoir compris les cris de ses jeunes concitoyens qui souhaitent eux aussi être associés dans les cercles de décision.

L'attente sera donc encore longue pour ces docteurs PHD qui pour d'aucuns, se plaignaient d'avoir abandonné certaines de leurs activités pour attendre ce recrutement qui n'arrivera finalement qu'en 2019.

0
0
0
s2sdefault