SUPPORTER N °1 DU FOOTBALL
VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT

BRÉSIL : LULA DA SILVA ACCUSÉ DE CORRUPTION EN GUINÉE ÉQUATORIALE. AFRIK-INFORM

 

Inculpé au Brésil,  pour appartenance à une organisation criminelle l'ancien président Lula est aujourd'hui accusé d'avoir utilisé son influence en échange de pots-de-vin. En vue d'aider une société brésilienne à obtenir des contrats en Guinée-Équatoriale.

Par Bianca Fatou

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Utilisant son prestige international, Lula a influé sur les décisions du président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang, obtenant ainsi le développement des affaires du groupe brésilien ARG.  En échange, l’ex-président de gauche (2003-2010) aurait reçu un million de réais (environ 227.000 euros au taux de change actuel) de pots-de-vin sous forme de dons à l’Institut Lula, de septembre 2011 à juin 2012. D’après le parquet, un cadre d’ARG “a demandé à l’ex-président de jouer les intermédiaires” avec M. Obiang pour que cette entreprise puisse poursuivre ses activités dans son pays, notamment la construction de routes.

A lire...CAMEROUN - TÉLÉCOMS: LANCEMENT DE LA CONSTRUCTION D’UN CÂBLE SOUS MARIN POUR 280 MILLIARDS DE FCFA ENTRE LE CAMEROUN ET LE BRÉSIL

Incarcéré depuis avril à Curitiba (sud), Lula purge une peine de 12 ans et un mois de réclusion pour corruption et blanchiment d’argent. Il est accusé d’avoir reçu un appartement en bord de mer de la part d’une autre société de BTP, en échange de faveurs pour l’obtention de marchés publics. Agé de 73 ans, il est également mis en cause dans cinq autres dossiers et clame son innocence dans l’ensemble de ces affaires. Il a été inculpé d’appartenance à une organisation criminelle, au même titre que d’autres hauts dirigeants du Parti des Travailleurs, dont l’ex-présidente Dilma Rousseff, qui lui a succédé en 2011 et a été destituée cinq ans plus tard. Lula est accusé d’avoir été le chef de file de cette organisation qui aurait orchestré un vaste réseau de détournements de fonds de la compagnie pétrolière d’Etat Petrobras.

La Guinée équatoriale entretient des relations troubles avec le Brésil, où le fils de M. Obiang, Teodorin Obiang Mangue Nguema, s’est rendu à plusieurs reprises ces dernières années, notamment pour le carnaval de 2015, où une école de samba défilait sur le thème de son pays.

0
0
0
s2sdefault