SUPPORTER N °1 DU FOOTBALL
VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT
TECNO CAMON 11, LE SMARTPHONE QUI VOUS CONVIENT

TCHAD - SOCIÉTÉ : POUR UNE DETTE DE 3500 FCFA, IL TUE SON AMI. AFRIK-INFORM

Information
19 février 2019

TCHAD - SOCIÉTÉ : POUR UNE DETTE DE 3500 FCFA, IL TUE SON AMI. AFRIK-INFORM

 

Ce lundi matin, 15 malfrats ont été présentés à la police de Ndjamena, accusés d’être à l’origine de l’insécurité qui sévit depuis quelques mois dans la cité capitale. Parmi eux, 5 sont impliqués dans les divers vols nocturnes et agressions à mains armées, dans les domiciles appartenant à des particuliers, et un autre qui a avoué avoir ôté la vie à son ami pour une dette de 3500 FCFA que ce dernier aurait contracté auprès de lui.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, on dénombre parmi ces gens, deux groupes de personnes ayant ôté la vie à au moins un de leurs compatriotes, mais le plus curieux est que pour la plupart, il s’agit d’une affaire de dette qui finit par mal tourner. Deux d’entre eux ont également avoué avoir tué un ami qui aurait refusé de s’acquitter de sa dette qui s’élevait à 60.000 FCFA.

A lire...CAMEROUN – SOCIÉTÉ : APRES 10 ANS DE PRISON, UN EX DÉBROUILLARD ATTEND TOUJOURS D’ETRE JUGE. AFRIK-INFORM

Toujours dans ce groupe, on note également un couple de quinquagénaire qui a été pris en flagrant délit par les éléments de la police nationale tchadienne, en train de fabriquer des faux billets de 10.000, 5.000 et 1000 Francs CFA et des billets de dollars. Les faussaires ont reconnu avoir commencé la conception des faux billets il y a un mois. 

Six autres malfrats, accusés d'agressions, se sont servis de couteaux pour faire du mal à leurs victimes avant de s’emparer de leurs biens.  Des situations d’insécurité qui obligent les citoyens Tchadiens à s’armer de vigilance et de courage pour faire face à cette affaire galopante.

0
0
0
s2sdefault