VOTRE SITE DE PARI EN LIGNE
http://www.infinixmobility.com/cm
http://www.infinixmobility.com/cm

MOZAMBIQUE : L'AIDE HUMANITAIRE DES FEMMES CONDITIONNÉE PAR DES RAPPORTS SEXUELS. AFRIK-INFORM

Information
26 avril 2019

MOZAMBIQUE : L'AIDE HUMANITAIRE DES FEMMES CONDITIONNÉE PAR DES RAPPORTS SEXUELS. AFRIK-INFORM

 

Dans un rapport rendu public ce 25 Avril, Human Rights Watch dénonce un harcèlement sexuel et de la corruption orchestrés par certaines autorités, contre les victimes du cyclone idai. Drame qui a terrassé plusieurs habitats et qui a fait quelques morts au passage.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autorités usent de leur position pour avoir  toute sorte de privilège sur les moins forts. C’est ce qu’a déclaré l’une des victimes du cyclone idai à un responsable de Human Rights Watch.

Selon son rapport, l’ONG révèle que ces autorités ayant des liens avec le pouvoir en place, contraignent les femmes à avoir les rapports sexuels avec elles pour obtenir l’aide qu’ils ont accordé à ces derniers afin de les assister dans leurs situations devenues précaires. Le texte signale que dans certains cas, des femmes sans moyens ont été contraintes d'avoir des relations sexuelles avec des responsables locaux en échange d'un sac de riz ou de haricot.

A lire...THAÏLANDE – SOCIÉTÉ : UN SERGENT ENVOIE LES POLICIERS EN SURPOIDS DANS DES CAMPS D’ENTRAINEMENT INTENSIF. AFRIK-INFORM

D’autres responsables communautaires ont exigé auprès des victimes du cyclone d’être payés pour inclure leur nom sur la liste des bénéficiaires de l’aide humanitaire. C'est ce qu'indique le communiqué issu de la mission d'enquête de Human Right Watch. Dewa Mavhinga, Directeur de HRW pour l’Afrique Australe, a affirmé que contraindre les plus faibles qui ont été frappés par un tel malheur à de telles pratiques, est tout simplement révoltant et cruel.

Selon une travailleuse humanitaire citée par l'ONG, des listes de distribution de l'aide excluent les foyers présidés par des femmes. Pourtant dans certains villages, femmes et enfants sans nourriture depuis des semaines, feraient n'importe quoi pour se nourrir. Le passage du cyclone Idai dans le centre du Mozambique a fait un millier de morts et des centaines de milliers de sans-abri.

Ce matin, un autre cyclone de niveau 4 a été annoncé dans le pays, et selon le premier bilan, on note déjà un mort.

0
0
0
s2sdefault