INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES
LE SMARTPHONE QU'IL VOUS FAUT

CAMEROUN – EDUCATION : GROS SCANDALE SUR LES NOUVELLES TENUES DES ÉLEVÉS DU LYCÉE DE DEIDO. AFRIK-INFORM

Information
11 septembre 2019

CAMEROUN – EDUCATION : GROS SCANDALE SUR LES NOUVELLES TENUES DES ÉLEVÉS DU LYCÉE DE DEIDO. AFRIK-INFORM

 

Depuis ce 10 septembre, les parents d’élèves du lycée bilingue de Deido menacent de faire un scandale dans ledit établissement. Pour cause, la mauvaise foi de madame le proviseur, qui serait en train de retarder le processus de vente en imposant que seule la direction commerciale de la société CICAM située à Akwa, soit le lieu d’achat indiqué pour tous.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, selon certaines informations recueillies auprès des parents d’élèves présents sur le terrain à Akwa au lieudit « carrefour équipement », ils sont dans l’impossibilité d’entrer en possession des tenues de classe de leurs enfants, étant donné que madame le proviseur du lycée aurait ordonné que l’écoulement de ces tenues ne soit pas effectué par plusieurs agences. Une recommandation qui crée un attroupement, et un retard  sur les achats, en plus que cette dernière aurait également signifié aux élèves que la date butoir pour entrer en possession de cette tenue est prévue dans les 10 prochains jours.

A lire...CAMEROUN – ÉDUCATION : RENTRÉE SCOLAIRE DISCIPLINÉE À DOUALA : CAS DU LYCÉE BILINGUE DE DEÏDO. AFRIK-INFORM

Pour beaucoup d’entre eux, il s’agirait d’une manœuvre de madame le proviseur, pour se faire un peu plus d’argent dans les poches de chaque parent. Une affirmation qui bien entendu a été démentie par cette dernière, qui était présente sur les lieux, afin d’apporter une porte de sortie heureuse à cette situation qui risque de salir la réputation dudit lycée, qui depuis l’année dernière était déjà au centre d’un grand scandale avec l’assassinat de l’élève Blériot.

Pour rappel, à la fin de l’année académique 2017-2018, de nouvelles résolutions avaient été prises par la direction de l’établissement, parmi lesquelles le changement de la tenue scolaire. On a enregistré une rupture de stock en ce début d’année, et les élèves retardataires ont été admis en salle avec l’ancienne tenue, en attendant que le stock soit renouvelé, chose qui a été faite. Mais malheureusement, ces élèves risquent une exclusion de l’établissement à cause de ce moyen compliqué d’entrer en possession de leur tenue de classe

0
0
0
s2sdefault