INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

GABON – TECHNOLOGIE : LE GOUVERNEMENT ENVISAGE IDENTIFIER CHAQUE CITOYEN PAR UN NUMÉRO. AFRIK-INFORM

Information
16 septembre 2019

GABON – TECHNOLOGIE : LE GOUVERNEMENT ENVISAGE IDENTIFIER CHAQUE CITOYEN PAR UN NUMÉRO. AFRIK-INFORM

 

Le gouvernement gabonais projette  de créer un vaste répertoire numérique qui permettra d’identifier tous les citoyens tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Selon le discours officiel, il ne s’agit nullement d’espionnage, d’atteinte à la liberté d’expression notamment sur les réseaux sociaux, mais de rendre l’administration plus moderne.

Par Abdoulaye Raman

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, après l'annonce officielle de cette nouvelle, les, citoyens gabonais se sont vivement exprimés sur l'utilisation d'un tel procédé à d'autres fins politiques et répressives. Il faut dire que les interrogations liées à la santé du président ont fortement divisé l'opinion publique et donné lieu à des échanges et avis violents. L’adoption ce vendredi 13 septembre, du projet de loi portant création d’un répertoire numérique identifiant tous les citoyens présents sur le territoire national et en dehors est présentée par les autorités comme « une révolution». Il pourrait également apporter une forte notoriété au leader du numérique au Gabon en faisant tâche d'huile dans la sous-région Afrique Centrale où de nombreux états pourraient être intéressés par cette possibilité.

A lire...GABON - DIPLOMATIE : FAURE GNASSIMBE, SEUL PRÉSIDENT AFRICAIN AU CHEVET DU PRÉSIDENT ALI BONGO DEPUIS SON RETOUR. AFRIK-INFORM

Malgré l'obligation de réserve sur le procédé d’implémentation dudit projet, le ministre Rigobert Ikambouyat Ndeka, de l’économie numérique a simplement indiqué  qu’« il s’agit de doter chaque citoyen d’un numéro d’identification personnel ». Rappelant que pour que cette mesure prenne effet, il faudrait que le Parlement en ses deux chambres l'approuve. Il ajoute qu’« Avec ces numéros d’identification personnelle, nous allons révolutionner la gestion de nos grands registres d’État". Dans quelques semaines, il aura la charge de défendre ce projet devant les élus de la nation.

0
0
0
s2sdefault