INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – CULTURE : L’HYMNE DU PARDON DE MOUSTIK KARISMATIK ADOPTE POUR LE DIALOGUE. AFRIK-INFORM

Information
21 septembre 2019

CAMEROUN – CULTURE : L’HYMNE DU PARDON DE MOUSTIK KARISMATIK ADOPTE POUR LE DIALOGUE. AFRIK-INFORM

 

«D’homme à homme» est le titre de la pièce de théâtre du triple Canal d’Or Moustik Le Karismatik, qui a été mise en chanson par la jeune Darina Kiong, artiste du label Moustikair. Celle-là même qui vient d’être adoptée comme hymne d’ouverture du grand dialogue national convoqué par le chef de l’Etat camerounais Paul Biya qui se tiendra à Yaoundé du 30 septembre au 5 octobre 2019. Il s’agit d’une grande assise nationale qui va rassembler tous les fils et filles du pays en vue d’apporter des solutions à la crise dans les deux régions anglophones et le Cameroun tout entier.

 Par Abdoulaye Raman

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

De son vrai nom Hubert Martial Tagne Tagne, Moustik le Karismatik a toujours été doué pour faire le pitre. Pas étonnant dès lors qu’il soit devenu l’un des humoristes les plus talentueux de sa génération au pays du regretté maître Jean-Miché Kankan. La qualité de ses œuvres le fait remarquer sur la scène nationale et internationale où il se distingue. Par la profondeur de ses textes qui sont de véritables loupes grossissantes sur les travers, vices et mœurs de notre société. Mais aussi par la vivacité de sa présence scénique et de son art oratoire puisé à la source de nos spécificités nationales. Il ne laisse personne indifférent. Pour ainsi dire, qu’il tue tout le monde de rire au Cameroun.

 Ce sketch «D’homme à homme», adopté comme hymne du pardon est une réécriture de la chanson « Mon ami » de l’artiste LUCKY+2, qui raconte les dérives tribalistes de la république du Cameroun sur les divers chemins obscurs et éclairés qui ont mené à son unité. La morale qu’elle véhicule est la nécessité du pardon réel, individuel, collectif et réciproque, pour rassembler l’ensemble des couches sociales autour de la construction de lendemains plus apaisés. Elle est chantée par Darina Kiong, une jeune étoile montante dont la voix suave et pleine d’émotion a émerveillé le public du Palais des Congrès de Yaoundé lors de la remise des Canal d’Or acte 12. A juste titre tant le message transmis était fort, puissant, important pour l’ensemble de la société.

A lire...SPORT - BALLON D\'OR 2019 : UNE RECONNAISSANCE SUPRÊME POUR DIDIER DROGBA. AFRIK INFORM

Rappelons qu’avant d’être choisie pour le grand dialogue national, cette chanson avait été réécrite pour illustrer la « Lettre du soldat inconnu » qui est sortie le 20 mai 2019 à l’occasion de la fête de l’unité des parties septentrionale et orientale du Cameroun. Dès lors, son choix comme hymne du dialogue le met en droite ligne avec les objectifs du dialogue national portant, entre autres, sur la crise du Nord-ouest et du Sud-ouest qui, divise ce pays depuis trois ans et met à mal le vivre ensemble multiculturel. Puissent ses enseignements et son émotion être entendus au plus profond des travaux de ces assises. Pour que le Cameroun, véritable « Afrique en miniature » reste ce havre de paix et de concorde si cher à tous.

0
0
0
s2sdefault