INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – INCIDENT DE BUCA VOYAGE : LE DIRECTEUR D’AGENCE DONNE SA VERSION DES FAITS ! AFRIK-INFORM

Information
05 novembre 2019

CAMEROUN – INCIDENT DE BUCA VOYAGE : LE DIRECTEUR D’AGENCE DONNE SA VERSION DES FAITS ! AFRIK-INFORM

 

Ce mardi 5 novembre, le directeur de l’agence Buca voyage a joint la radio équinoxe par téléphone, dans le cadre de la matinale présentée par Eric Fopoussi. Alors qu’une affaire entre ladite agence et certains jeunes militants du MRC crée des échauffourées depuis ce lundi, il a tenu à apporter sa version des faits, en plus de celle que afrik-inform.com a obtenu hier du chef d’agence de Douala.

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En effet, était aussi invité, un militant du MRC. Le dénommé Mayer Foning qui a relaté sa version des faits en estimant qu’ils ont été expulsés du bus à cause de leur appartenance à ce parti politique. Plus loin, il a ajouté que « le chef d’agence a contacté une tierce personne, après avoir appris qu’il s’agissait des jeunes du MRC, qui allaient à Yaoundé à la rencontre de leur président national […] ». Il leur aurait ensuite demandé de « quitter le bus, car ils ne transportent que les passagers RDPC ».

Une version des faits qui bien évidemment a été battue en brèche par le directeur de l’agence, qui a joint l’équipe d’équinoxe radio. Il a affirmé qu’ils n’étaient pas au courant qu’il s’agissait d’une délégation du MRC, et ont enregistré ces passagers là comme à l’accoutumée. Il a également ajouté que « le bus est prêt à partir, nous avons embraqué tous nos passagers. Arriver dans le bus, les individus commencent à faire du bruit. Les autres passagers s’indignent ! […] Le chauffeur descend et rencontre le chef d’agence pour signaler qu’il y a une situation dans son bus […] le chef d’agence interpelle donc trois ou quatre personnes qui étaient en train de s’agiter en leur demandant de laisser les passagers voyager dans le calme. »

A lire...CAMEROUN – INCIDENT A BUCA VOYAGE : LE CHEF D’AGENCE DE DOUALA RÉAGIT. AFRIK-NFORM

Une version qui est complètement différente de celle donnée par le militant du MRC, et le directeur d’agence va plus loin en affirmant qu’aucun de ces jeunes militants n’a été forcé de descendre de ce bus, et qu’aucun moyen oppresseur ne leur a été soumis. Il a ajouté que son agence de voyage n’est pas concernée par les guerres politiques, et traite ses clients de la même façon peu importe leurs statuts. D’après lui, l’agence aurait même donné un traitement privilégié à ces derniers, si au préalable ils avaient signalé qu’ils étaient en délégation, conformément au règlement en vigueur à l’agence. Pour soutenir sa thèse, il a tenu à rappeler aux auditeurs de la radio équinoxe que c’était son agence qui avait transporté ces mêmes militants pour le meeting interdit du MRC a Ebolowa.

Une situation qui continue de susciter de nombreuses réactions. Pour certains, les militants du MRC sont de mauvaise foi, et pour d’autres, les versions données par le chef d’agence, la caissière et le directeur d’agence ne se concordent pas. Mais pour Mayer Foning militant du MRC, une vidéo de surveillance existerait à l’agence. Il demande au directeur de la mettre à l’appréciation des camerounais, afin que cette affaire soit tirée au clair une fois pour toute.

Mais en attendant, un mouvement de boycotte de cette agence de transport a été initié par les sympathisants de ce parti politique sur la toile.

0
0
0
s2sdefault