INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – SOCIÉTÉ : LA 10eme EDITION DES IMPACTALK FAIT FOULE A DOUALA. AFRIK-INFORM.COM

Information
22 novembre 2019

CAMEROUN – SOCIÉTÉ : LA 10eme EDITION DES IMPACTALK FAIT FOULE A DOUALA. AFRIK-INFORM.COM

 

C’était une soirée grandeur nature au Castel Hall de Douala. A l'occasion de la 10e édition des Impactalk, Roland Kwemain, coach en développement personnel, conférencier et par ailleurs, ex-président Mondial de la Jeune Chambre Internationale (JCI), a fait des émules devant un parterre de personnalités, de leaders et d’entrepreneurs venus bénéficier d' enseignements sur le renforcement de leurs capacités managériales.

Par Abdoulaye Raman

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Comment développer le courage managérial?» C’est autour de ce thème que s'est articulée la 10e et dernière édition des Impactalk pour le compte de l’année 2019. En effet, cette rencontre qui a réuni pas moins de 400 personnes avait pour objectif de former des leaders, entrepreneurs ou autres, à avoir le courage et la hargne d’affronter tout type de situation et d’échéance. Ceci afin d’assurer un essor considérable et durable à la structure qu'ils dirigent. Ainsi donc, le vocable « courage » était l’élément moteur de ce grand rendez-vous du recevoir. À titre honorifique, le directeur général des brasseries du Cameroun, Emmanuel De Tailly a pris la parole pour dire en tant que manager quel est son avis en ce qui concerne le courage managérial. Convaincu du travail qu’il abat pour l’Afrique, le promoteur des Impactalk a rappelé que cette soirée avait pour objectifs « d’aider les leaders à développer le courage, à affronter la peur, le courage à affronter les inquiétudes, mais surtout le courage à prendre des décisions souvent impopulaires, mais salutaires.»

Il n’a pas fallu passer par mille chemins pour savoir que la peur est relativement liée au courage. C’est-à-dire que l’un ne peut exister que dans la mesure de son contraire. D'ailleurs, pour illustrer ces enseignements interactifs, l’on pouvait voir défiler des séquences vidéo sur les écrans, montrant des animaux prédateurs en prise à des proies. Pour illustrer que eux aussi dans leur environnement, bien que dépourvus de la logique ou de la raison que les hommes ont le privilège d’avoir, ont néanmoins la notion instinctive, pour ne pas dire la connaissance du courage et de la peur. Si un animal n’a pas le courage d’aller entre et contre d'autres plus féroces, il ne pourra jamais se nourrir, et par conséquent, il mourra à terme.

A lire...CAMEROUN – ECONOMIE : JUMIA, LE LEADER DU E-COMMERCE AU CAMEROUN FERME BRUSQUEMENT SES PORTES. AFRIK-INFORM

Le coach en développement personnel estime par ailleurs qu’avoir une capacité managériale est « une compétence indispensable dans un environnement socio-économique très difficile, où on est aujourd’hui obligé de prendre certaines décisions qui pour le moment vont faire mal, mais permettront de sauver toute organisation. »

Toujours  tout au long de cette rencontre, les participants ont assisté à une rubrique consacrée à un quizz et à la tombola sur la page facebook d’Impactalk, afin de bénéficier de nombreuses opportunités. C’est donc dans une harmonie festive que s’est terminée cette année pour les Impactalk. Des photos de famille et un cocktail rassembleur pour se séparer. En se donnant rendez-vous pour l’année prochaine.

0
0
0
s2sdefault