INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

CAMEROUN – CORONA VIRUS : L’ATTITUDE DU GOUVERNEMENT INQUIÈTE. AFRIK-INFORM

 

Cette crise sanitaire frappe le monde entier depuis au moins deux mois déjà. Le corona virus a fait son apparition en chine et s’est par la suite répandue à une vitesse exponentielle. Plusieurs nations infectées prennent progressivement des précautions en vue de stopper la propagation. Mais au Cameroun, l'attitude du gouvernement inquiète les Camerounais.


Par Abdoulaye Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Selon le dernier communiqué du ministre de la Santé camerounaise datant de ce 17 mars, le nombre de cas détectés est porté à 10. De peur qu'il y ait propagation dans le pays, tous ces sujets ont été mis en quarantaine et immédiatement pris en charge. Pourtant, la nuit du 16 mars, le chargé de la santé a réagi sur les réseaux sociaux annonçant la guérison des deux premiers cas enregistrés dans le pays.

Certains camerounais s’offusquent de ce que les mesures prises par le gouvernement sont insuffisantes. « Le Cameroun c’est le Cameroun. Le Cameroun a sa part de façon de gérer les choses. Franchement, c’est un peu laxiste. Bien qu’on sait que deux cas ont été guéris, on ne sait pas combien il y en a au quartier. » S’exprime un Camerounais sous anonymat. 

A lire...MONDE – SANTE : HISTOIRE TRAGIQUE DU PREMIER DOCTEUR CHINOIS À AVOIR LANCÉ L\'ALERTE SUR LE CORONAVIRUS. AFRIK-INFORM

D'autres par contre proposent que le gouvernement prenne les méthodes rapides pour stopper la propagation. « Il faut fermer les frontières… Personne ne sort, personne n’entre. Et on aura au moins 80 pourcents de chance de ne pas avoir ce genre de maladie.» Affirme Maurice.

La situation est en alerte maximale. Le monde entier aux dernières nouvelles, enregistre au moins 7 007 morts depuis son apparition en décembre. Selon un bilan établi par l’AFP ce lundi dans l’après-midi, plus de 175 530 cas d’infection ont été dénombrés dans 145 pays depuis le début de la pandémie.

0
0
0
s2sdefault