PUBLI INFOS : LES BRASSERIES DU CAMEROUN LUTTE CONTRE LA POLUTION DE L’ENVIRONNEMENT.

 La protection de l’environnement est un impératif catégorique d’après la loi n°96/12 du 05 Août 1996. La gestion des déchets  est  un enjeu environnemental majeur aussi bien pour les entreprises que pour les populations. A travers Plastic Récup’, les Brasseries du Cameroun assument leur responsabilité sociétale en organisant la récupération des bouteilles en plastique. 

Une entreprise légaliste et socialement responsable. 

Le mois d’Aout en général au Cameroun est un véritable calvaire pour les populations. Du fait des inondations qui sévissent en cette période de l’année, beaucoup perdent le sommeil ne sachant plus à quel saint se vouer. Le  fait que les populations sans gêne aucune déversent des millions de tonnes de bouteilles et de sachets plastique dans les caniveaux y contribue fortement. Leader dans le secteur brassicole, la Société anonyme des Brasseries du Cameroun  est consciente de sa mission au sein de la société. Elle a pris fait et cause pour cet arrêté conjoint n° 004 /MINEPDED/MINCOMMERCE du 24 octobre 2012.  Qui voudrait que chaque fabricant ou distributeur des emballages non biodégradables mette en place un système de consigne pour faciliter la récupération desdits emballages en vue de leur recyclage, valorisation ou élimination. Plastic Récup en est la parfaite illustration. Pour y arriver, la SABC a besoin de l’adhésion massive des populations et des établissements (hôtels, restaurants, etc.), grands consommateurs de nos produits conditionnés dans des bouteilles plastiques.  Ainsi, c’est à dessein qu’avec le concours de la société HYSACAM (Hygiène et salubrité du Cameroun) prés de 100 jeunes vacanciers ont été recrutés  dans les villes de Douala et Yaoundé pour assainir une dizaine de drains cette première semaine du mois d’Aout 2016. Prenant chacun son bâton de pèlerin, ces jeunes sont allés à l’assaut de plus de 5millions de bouteilles plastiques. Désengorgeant les drains à coup de pèles et de râteaux. 

Précisons que la loi n°96/12 du 5 août 1996 précise en son article 42 que : « les déchets doivent être traités de manière écologiquement rationnelle afin d’éliminer ou de réduire leur effets nocifs sur la santé de l’homme, les ressources naturelles, la faune et la flore, et sur la qualité de l’environnement en général».

Un produit recyclable à souhait. 

PLASTIC Recup  a été lancé en 2012 en  partenariat avec  Hysacam, avec pour mission de collecter et recycler les bouteilles en plastique vides qui constituent une source non négligeable de pollution. C’est  un programme de sensibilisation et d’éducation des jeunes aux enjeux de la protection de l’environnement et de la pollution par les bouteilles en plastique. 

A travers Plastic Récup’, les Brasseries du Cameroun  collectent les bouteilles en plastique vides de tous les formats et marques qui sont ensuite traitées par HYSACAM puis mis à la disposition des entreprises spécialisées dans le recyclage pour être transformées en nouveaux produits (montres, sacs, pulls, arrosoirs, cartes à puces, etc.).  Et même pour la fabrication de pavés à base de sables. 

La rédaction Afrik inform.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.