AFRIQUE CENTRALE - ÉDUCATION: ISTTI LE LABORATOIRE D'INGENIERIE PAR EXCELLENCE.   

 Opérationnel il ya a peine quatre ans, l’Institut Supérieur des Techniques Tertiaires et Industrielles se positionne déjà en Afrique centrale comme une référence en matière de formation professionnelle, notamment en cycle d’ingénieurs et masters internationaux. Un corps sain ne peut s'épanouir que dans un environnement sain. L'ISTTI offre un cadre d’étude et d’apprentissage moderne, son complexe imposant attire de plus en plus les regards.

Situé à Bonamoussadi rond-point MAETUR à Douala, ce creuset des élites de demain se dresse fièrement entre la clinique St Elie et l’hôtel Peninsula Plaza. En plus de proposer à ses étudiants des formations en Capacité, BTS, HND, DSEP, Licence Professionnelle et Master, l’ISTTI innove à travers une formation de qualité en cycle d’ingénieurs.

Placé sous la tutelle de la Faculté de Génie Industriel de l’Université de Douala, l’Institut Supérieur des Techniques Tertiaires et Industrielles assurent désormais à ses étudiants des formations d’ingénieurs dans des filières très prisées telles que : Génie Electrique, Génie Mécanique et Productique, Génie Civil et Environnement, Génie Informatique Industrielle et Mécatronique Génie Thermique et Matériaux Essentiellement pratiques, ces formations en cycle d’ingénieurs sont assurées par la mise à la disposition des étudiants de trois laboratoires techniques spacieux, équipés de matériels de pointe, répondant aux normes internationales et assurant à l’apprenant une insertion directe dans le monde professionnel.

S’étant donné pour mission de former pour la sous-région des cadres compétitifs de haut niveau et répondants aux normes et standards internationaux, l’ISTTI s’est lancé dans un partenariat avec le COLLEGE DE PARIS (France), en vue de l’octroi de diplômes internationaux, et la double diplomation aux camerounais de niveau BAC, BTS et LICENCE. Une convention qui leur permettra d’ailleurs de faire valoir leurs compétences naturellement dans le monde.

L’ISTTI s’est également arrimé à l’économie numérique, en permettant à ses étudiants de régler leurs frais de scolarité au travers des plateformes de paiement mobile. Des partenariats avec des micro finances sont également signés, ceci en vue de faciliter aux parents l’accès au crédit scolaire.

Plus d'infos sur www.istti.com

La rédaction