R.D.C – JUSTICE : PROCES DE PLUS DE CINQUANTE POLICIERS POURSUIVIS POUR MEURTRES ET VIOLS

 C’est un procès inédit qui s’est ouvert depuis Mercredi 28 Septembre dernier en République Démocratique du Congo. Des policiers et militaire passent en jugement pour des manquements et exactions commis sur des civils et en service.

Par Habib Hassan

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus de cinquante policiers et militaires comparaissent devant le tribunal militaire de garnison d’Isiro, qui siège depuis le mercredi dernier en chambre foraine à Dungu, territoire situé à 780 km au nord-est de Kisangani, a indiqué la société civile locale ce lundi. Ce procès inédit met en exergue les exactions des forces de l’ordre perpétrées sur des civils et même dans les casernes.

Les prévenus sont poursuivis notamment pour meurtres, viols, abandon de poste, dissipation des munitions, vente d’armes et non-respect des consignes, selon la société civile locale. L’administrateur du territoire, Christophe Ikando, espère que l’aboutissement de ces audiences foraines permettra de désengorger la prison centrale de Dungu, où le nombre de détenus dépasse largement sa capacité d’accueil.