KENYA : LE PERSONNEL DE KENYA AIRWAYS ACCUSE AIR FRANCE DE VOULOIR COULER LEUR COMPAGNIE

Écrit par Afrik-Inform. Publié dans Société

Les pilotes de la compagnie nationale aérienne kényane, Kenya Airways, ont émis un préavis de grève... 

 L’ensemble des pilotes de la compagnie nationale aérienne kényane, Kenya Airways, qui est aussi l’un des fleurons du ciel africain, ont émis un préavis de grève pour le mardi 18 Octobre prochain. Le syndicat de l’Association de ces pilotes de Kenya Airways (KALPA) a lancé un appel à la grève illimitée, à partir du mardi, afin de protester contre les erreurs de management, et la volonté l’un des actionnaires, dont Air France de mettre en place un plan de suppression de plusieurs centaines d’emplois. 

 
Par Dalvarice Ngoudjou
Journaliste / Géostratège
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Les pilotes de Kenya Airways réclament, entre autres, la démission du directeur général Mbuvi Ngunze et du président Dennis Awori,  à cause de leur incapacité à redresser la compagnie, après des années consécutives de pertes. « Nous n’avons aucune confiance dans le rétablissement de la compagnie, nous exigeons un changement de la garde », a déclaré le secrétaire général du KALPA à afrik-inform.com.
 
Avec un déficit de plus 139 milliard de F CFA, (253 millions $) durant son dernier exercice fiscal, le transporteur aérien kenyan prévoit la suppression de 600 emplois et la réduction de sa flotte, de 52 à 36 appareils, en vue de lever des fonds à long terme, de renouer avec les bénéfices et ainsi verser plus de dividendes à ses actionnaires que sont Air France KLM et l’Etat Kenyan.
 
La compagnie a annoncé, fin septembre, être en pourparlers avec des compagnies et des investisseurs institutionnels étrangers en vue d’une prise de participation dans son capital. Elle a également indiqué qu’elle aurait besoin de près de 381 milliards de F CFA  (692 millions $) pour sa relance.
Kenya Airways qui est l’une des meilleures compagnies du continent africain, a été fondée en 1977, et est actuellement détenu à hauteur de 26,7%, par Air France KLM, et à 29,8% par l’Etat kenyan.