GABON-FRANCE: LE PRESIDENT ALI BONGO TRAINE LE JOURNALISTE FRANÇAIS PIERRE PEAN DEVANT LES TRIBUNAUX.

 

Décidément le Chef de l’Etat gabonais en a marre d’être stigmatisé par certains journalistes, avocats et autres anciens profiteurs de la France-Afrique. Et pour montrer sa détermination à ce que justice lui soit rendu, il vient de porter plainte contre le journaliste et barbouze français Pierre Péan pour « diffamation » devant le tribunal correctionnel de paris.                      

Par Dalvarice Ngoudjou Journaliste/Géostratège

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette affaire qui oppose Ali Bongo Ondimba au journaliste français Pierre Péan, auteur du livre Nouvelles africaines, mensonges et pillages au Gabon, connaît un nouveau rebondissement car le président gabonais a de nouveau porté plainte pour « diffamation ». L'audience a eu lieu ce mardi 5 septembre 2017  au tribunal correctionnel de Paris.

A lire...GABON: ALI BONGO SOUTENU PAR LES POPULATIONS APRÈS SON LYNCHAGE MÉDIATIQUE SUR FRANCE 2

Devant la barre, Delphine Meillet, l’avocate d’Ali Bongo a été claire et  ferme: « Ce livre de pierre Pean ce n’est pas de l’investigation, mais du militantisme  et surtout Pierre Péan a écrit ce livre car c’est une commande de l’opposant Jean Ping en 2014, pour commencer à déstabiliser le président BongoPierre Péan parle d’assassinats, de tentatives d’assassinats. Il ne le prouve pas de manière factuelle. Aujourd’hui, toute l’audience a consisté à prouver que toutes ces imputations étaient diffamatoires ».

A lire... GABON : ALI BONGO INTERDIT JEAN PING ET D’AUTRES FIGURES DE L’OPPOSITION DE SORTIR DU PAYS.

Décidé à faire laver son honneur sali par cet élément de la presse française à sensation, Ali Bongo demande un euro symbolique et espère aussi une repentance de l’auteur. L’audience a été mise en délibéré au 5 octobre 2017.

Ainsi les Chefs d’Etats africains, de plus en plus, refusent de recevoir toujours les coups, sans jamais essayer de se défendre.

A lire...URGENT-GABON: TENTATIVE DE COUP D\'ÉTAT CONTRE LE PRÉSIDENT ALI BONGO ?