AFRIQUE-FOOTBALL : SALAH, CE TROUBLE FÊTE DANS LE DUEL MESSI-RONALDO. AFRIK-INFORM

 

Le football, passion de milliards de personnes se met en vitrine avec le plus grand duel appelé classico opposant le FC Barcelone au Real de madrid, deux clubs espagnols qui continuent de diviser l’opinion et qui comptent respectivement dans leur rang Lionel Messi l’argentin et Cristiano Ronaldo le portugais. A eux deux, ils se partagent depuis plus de 10 ans le titre de ballon d'or, en attendant qu’un nouveau génie s’interpose. Et si c'était Salah?


Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


L’Afrique, berceau de l’humanité, terre de toutes les civilisations avec des talents hors normes, reste sevrée d’un nouveau sacre individuel sur le plan international depuis le couronnement de Georges Weah en 1995, et attend toujours un autre enfant capable de rivaliser avec les cadors du football européen depuis le ballon d'or raté par la star du football camerounais Samuel Eto'o.

Il est fort probable que cette année cette attente soit enfin récompensée car depuis le début des championnats européens cette année, les Africains n’arrêtent plus de faire parler de leur talent au sein de leurs différents clubs, notamment avec les prestations magiques du camerounais Aboubakar Vincent au FC Porto, de Sadio Mané à Liverpool ou Emerick Aubameyang à Arsenal, pour ne citer que ceux là.

Mais parmi eux un autre joueur se distingue et donne déjà des sueurs froides aux deux meilleurs joueurs des 10 dernières années. Mohamed Salah Ghaly, de l’Égypte déjà surnommé "le pharaon de la Premier League anglaise", est auteur d’une saison monstrueuse qui lui fait battre tous les records avec son club Liverpool.

A lire...Ballon d\'or Africain: Riyad Mahrez sacré Ballon d’or africain 2016.

En effet Mohamed Salah Ghaly né le 15 juin 1992 à Basyoun en Égypte, n’arrete pas de surprendre tous les amoureux du football depuis son arrivé cet été à Liverpool en provenance de l’AS Roma, pour un montant de transfert s’estimant à (seulement) 50 millions d’euro. Il est devenu le premier footballeur égyptien à être nommé joueur de l'année de l'Association des Footballeurs Professionnels.

Il est le deuxième footballeur africain à remporter ce prix, après le milieu de terrain algérien Riyad Mahrez de Leicester City, en 2016.

Ayant quitté le FC Bâle (Suisse) pour le championnat anglais, il pose ses valises à Chelsea, mais va connaître une succession de saisons compliquées, si bien que le club anglais de League 1 le prête aux clubs italiens de la Fiorentina puis à l'AS Roma.

Aujourd'hui, il écrit les plus belles lignes de sa carrière chez les Red's de Liverpool. Mohamed Salah est au sommet de son art et marque le coup en détrônant Didier Drogba (29 buts en une saison avec chelsea) grâce à ses 31 buts en Premier League 1 anglaise (42 buts toutes compétitions confondues cette saison avec une prestation remarquable mardi dernier en ligue des champions contre son ancien club AS Roma, auteur de 2 buts et 3 passes décisives).

En outre Salah est celui qui a donné la qualification pour la prochaine coupe du monde en Russie à son équipe nationale, en terminant le tournoi de qualification en tant que meilleur buteur. Il est a rappeler que l’Egypte n’avait plus participé à une phase finale de coupe du monde depuis 1990.

A lire...SPORT-FOOTBALL : RONALDINHO PREND SA RETRAITE. AFRIK-INFORM

Son excellente saison inspire des rêves africain de ballon d'or et le place dans les hautes marches pour ce sacre aux côtés de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo.

Il a été le meilleur joueur de la Premier League cette année et si Liverpool remportait la Ligue des Champions, il devrait sûrement être présent pour le Ballon d'Or.

"Il a été sensationnel cette saison pas seulement avec ses buts - mais avec sa façon d'évoluer en équipe" a indiqué Luis Garcia au Daily Star.

Celui que les fans de Liverpool ont baptisés "le roi égyptien" ne fait pas seulement la fierté de son pays mais de toute l'Afrique qui n'attend que son couronnement.

0
0
0
s2sdefault