FOOTBALL - CAN 2019 : LA VAR INVITÉE SURPRISE? AFRIK-INFORM

 

Le pays de Roger MILLA au cœur de la célébration de la future édition de la CAN 2019, pourrait connaitre une éventuelle implémentation de la VAR ( arbitrage vidéo assistante) une innovation de la CAF, sans doute une première fois pendant une phase de coupe d'Afrique des nations,  au vu de l’évolution fulgurante des décisions prises par le comité exécutif de la CAF.

Par Eric NGOULE (stagiaire)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce mois de  novembre, prévu par la CAF,  pour la deuxième fois la VAR sera expérimentée pendant les finales des coupes interclubs, respectivement la Ligue des champions et la Coupe de la CAF. Un premier test réussi en février 2018 lors de la Super coupe de la CAF (Wydad-TP Mazembé). La CAF a annoncé jeudi cette deuxième expérimentation de la VAR, fruit d’une décision consensuelle du Comité exécutif réuni les 27 et 28 septembre derniers à Sharm El-Sheikh en Egypte.

L’on note une introduction progressive de cette innovation technologique dans les compétitions de la CAF, et il n’est pas superflu de penser qu’Ahmad Ahmad et ses pairs jettent ainsi un ballon d’essai –une nouvelle fois- à l’occasion de ces finales de coupes interclubs, pour envisager son expérimentation à la CAN 2019. La question n’est certes pas encore à l’ordre du jour, mais elle risquerait de sortir bientôt du think-thank de la CAF. Ce serait alors une grande première dans une phase finale de Coupe d’Afrique des nations.

A lire...SPORT – FOOTBALL : L’ARGENTINE ORGANISE LA PREMIÈRE COPA AMERICA RÉSERVÉE AUX NAINS. AFRIK-INFORM

Le rendez-vous de 2019 est lui-même une innovation, d’abord parce qu’il se tiendra au pays des Lions indomptables, ensuite de par la participation historique de 24 équipes, il pourrait logiquement adopter la technologie, dernière trouvaille de la Fifa lors de la Coupe du monde 2018 en Russie. Même si à la vérité, la VAR a commis beaucoup de torts aux équipes africaines au cours de cette Coupe du monde, avec des décisions controversées, et des buts refusés, pourtant évidents.

Puisque la CAN sous sa nouvelle formule a bien des similitudes avec le mondial russe, du point de vue de sa programmation (juin-juillet), et que la CAF sous le magistère d’Ahmad s’est inscrite à l’école de la Fifa made by Gianni Infantino, la VAR pourrait donc être l’invité surprise de cette CAN 2019.

Pour rappel, l’Egypte est le premier pays africain à avoir adopté la VAR, dès le lancement de son championnat cette saison.

0
0
0
s2sdefault