SPORT-BOXE : DÉCÈS DU SEPTUPLE CHAMPION DU MONDE DE BOXE THAI PAR K.O. AFRIK-INFORM

 

Ce lundi 05 Novembre, christian Daghio, italien et 7 fois champion du monde des supers-moyens en boxe thailandaise, est décédé après avoir passé une semaine dans le coma.

 

Par Gilles Noubissie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

En effet, le 26 Octobre dernier lors d’un combat qui l’opposait à Don Pareunang, Christian Daghio avait été battu par K.O, et transporté d’urgence à l’hôpital où il a passé une semaine dans un coma profond avant de rendre l’âme ce lundi.

Agé de 49 ans, le champion du monde qui défendait son titre lors de ce combat, a été victime de graves lésions cérébrales qui ont finalement eu raison de lui. Un décès qui pourtant n’écœure pas trop son entourage, car dans un témoignage, le frère de la victime a déclaré juste après que la nouvelle ait été rendue public qu’ «Il est mort comme il voulait mourir, je ne le regrette pas parce qu'il était comme ça, il a dit qu'il voulait se battre jusqu'à l'âge de quatre-vingts ans, [...] et il est mort en tant que champion».

A lire...NÉCROLOGIE CÔTE D\'IVOIRE- FOOTBALL: DÉCÈS EN CHINE DE L’INTERNATIONAL CHEICK TIOTÉ.

Christian Daghio est décédé en légende. Il a remporté 7 titres mondiaux dans la catégorie des super-moyens en muy-thai, et c’est en défendant en parallèle les couleurs de l’Italie (pour qui il a remporté trois le bronze lors des rendez-vous européens et mondiaux) ce jour qu’il a définitivement déposé les armes. Il était le premier athlète italien à se battre en Thaïlande, où il s'était installé définitivement en 1996.

0
0
0
s2sdefault