INSTITUT UNIVERSITAIRE DES GRANDES ECOLES DES TROPIQUES

AFRIQUE - SPORT : BALLON D’OR 2019, UN VERITABLE CHEMIN DE CROIX POUR LES FOOTBALLEURS AFRICAINS. AFRIK-INFORM.COM

 

Pour les passionnés du ballon rond qui espéraient voir triompher un footballeur africain et bien il faudra attendre peut être l’édition prochaine pour voir ce rêve se réaliser car celle de 2019 a été remportée par l’argentin Lionel Messi. Son 6ème sacre.

 

Par Richard TESSOH (stagiaire)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La 64ème édition du Ballon d’Or européen s’est déroulée hier à paris dans la capitale de l’Hexagone qui a vu le succès de Lionel Messi.  Ainsi,  l’argentin remporte son 6e titre devant Virgil Van Dijk, Cristiano Ronaldo, classés respectivement deuxième et troisième. Le sénégalais et africain Sadio Mané pour qui tous les signaux étaient pourtant au  vert est arrivé en quatrième position.

Depuis le sacre en 1995 de Mister George WEAH, alors joueur du Psg  et du Milan AC, aujourd’hui président de la république du Liberia,  aucun africain n’a plus décroché cette prestigieuse distinction. Malgré la saison remarquable réalisée par le capitaine des Lions de la teranga avec son club Liverpool FC, à savoir vainqueur de la League des Champions 2019, co-meilleur buteur de la Premier League anglaise,  champion de la Super Coupe d’Europe et finaliste malheureux de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 avec le Sénégal, les votes des 176 journalistes ne lui ont pas permis de rentrer en possession de ce trophée. Or de nombreuses questions se posent.

 Est-ce par ce qu’il est africain ? C’est le constat qui semble frapper à l’œil nu au premier abord. L’on se souvient qu’en 2006 le camerounais Samuel Eto’o avait subi la même désillusion. En 2019, les mêmes causes produisant les mêmes effets, les mêmes questions restent et demeurent.  Les critères de vote actuels permettent-ils aux joueurs africains de remporter ce trophée ? Le racisme n’est-il pas mis en accusation dans cette compétition ?

A lire...SPORT - BALLON D\'OR 2019 : UNE RECONNAISSANCE SUPRÊME POUR DIDIER DROGBA. AFRIK INFORM

Habib Beye, l’ancien joueur sénégalais de l’Olympique de Marseille devenu l’un des commentateurs les plus respectés de l’heure pense que c’est la raison pour laquelle le sénégalais a été écarté du podium. « Peut-être que les gens verront ça comme de la victimisation. Il est africain. Et c’est pour ça qu’il est 4e (….) Je suis sénégalais, j’ai supporté Sadio Mané  A un moment donné il faut être pragmatique et honnête dans ce qu’on dit. Aujourd’hui celui qui me dit que Virgil Van dijk a fait une meilleure saison que Sadio Mané doit  me donner ses critères, qu’il vienne discuter avec moi et on débat….Messi est surement le meilleur joueur du monde aujourd’hui  intrinsèquement. Quand on le voit jouer, on est ébloui. Moi le premier. Sauf que Messi a sombré en demi-finales de la ligue des champions à Anfield Road. Pendant ce temps-là, Sadio Mané et les autres allaient en finale de ligue des champions et la gagnaient. Voir Sadio Mané 4e du ballon d’or est un scandale pur et simple>>.

 Si le palmarès de Lionel Messi sur le plan collectif ne se base que sur le championnat d’Espagne, il fait la loi individuellement avec 50 buts en 51 matchs, 19 passes décisives  et meilleur passeur des grands championnats européens.  Ce qui est plus incompréhensible, c’est le classement final ou Mané finit 4e derrière Virgil van Dijk et Cristiano Ronaldo. Racisme, critères trop complexes  ou obscurs, ce classement de Sadio Mané alimente diverses polémiques sur les réseaux sociaux africains et mondiaux. Verra-t-on encore un jour, un joueur africain parvenir au firmament du sport-roi ? Le chemin reste visiblement long, tortueux et insolite. Aux joueurs africains de bien s’informer du détail des critères, afin que leurs performances collent aux attentes du collège électoral. Le meilleur avenir pour un africain reste la foi en lui.

0
0
0
s2sdefault