CAN FEMININE 2016 : LE MATCH DES HYMNES

 

L’hymne officiel de la CAN féminine 2016 est fortement controversée par les camerounais de tout bords. Depuis sa présentation au grand public, les critiques sont de plus en plus virulentes. Le peuple tarde à se l’approprier et conséquence, des productions indépendantes exclusivement dédiées à cette grande compétition fusent de partout, à l’instar de «our game» du chanteur Awu, semblent prendre le dessus sur « l’hommage aux footballeuses » de Charlotte Dipanda et Richard Kings.

Par Thierry Ndassa

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il y a quelques mois encore, alors que « Lili » était présentée comme la mascotte officielle de la prochaine CAN de football féminin, c’est plutôt « Nyango », une mascotte jugée plus africaine dans l’apparence que certains internautes ont choisi d’adopter et de plébisciter, faisant ainsi valoir leur mécontentement face aux choix opérés par le comité d’organisation dudit événement. Dans une récente sortie auprès des médias camerounais pour justifier le choix d’un slow en guise d’hymne, Romeo DIKA, compositeur de l’hymne officiel a estimé pour se justifier que les musiques cadencées que nous aimons en Afrique sont très éphémères, et ne résistent pas à l’épreuve du temps. On les oublie donc très vite, au bout de quelques mois seulement. Le vidéogramme de l’hymne officiel de la CAN rendu public il y a une dizaine de jours déjà, subit à son tour les affres de la controverse et de la concurrence. La chanson « hommage aux footballeuses » interprétée en duo par Charlotte Dipanda et Richard Kings est durement critiquée par les différents observateurs qui estiment que le produit de Roméo Dika, est tout simplement inapproprié à l’évènement.

Certains artistes ont cependant pris l’initiative de produire des chansons spécialement dédiées à cette coupe d’Afrique, c’est le cas d’Awu, un artiste originaire du sud-ouest Cameroun. Mis en ligne il y a trois jours à peine, le clip vidéo de son titre « Our game » qu’il dédie à toutes les footballeuses africaines semble avoir un très bon écho auprès du public. « Il est bien plus vivant que l’hymne officiel… quand on l’écoute on a hâte de voir ces femmes dans les stades. » des commentaires comme celui-ci sont légions sur les réseaux sociaux, certains l’annoncent déjà comme l’hymne officiel du public. Awu, très populaire dans sa ville natale Limbé s’était déjà fait remarqué en 2014 lors du mondial de football au Brésil, avec le titre «If I can can », entièrement dédié à la compétition remportée par la sélection nationale allemande. A cela, il ajouter les propositions de Kareyce fotso en duo avec Danielle Eog, le groupe Macase, Stanley Enow et bien d’autres. A un mois de la CAN, le match des hymnes ne fait que commencer.