CAMEROUN - CAN Gabon 2017 : PAUL BIYA RECOIT LES LIONS À SA SAUCE.

Devant un parterre d’invités prestigieux, le président Paul Biya et son épouse Chantal Biya ont offert ce mercredi 8 février 2017, au Palais de l’Unité, une réception à l’honneur de l‘équipe nationale du Cameroun. Moments d’exceptions ponctués par des prises de paroles remarquables.
Par Habib Hassan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Dans son discours, le président camerounais a adressé ses sincères félicitations et la gratitude de la nation tout entière aux Lions Indomptables pour leur brillant parcourt à ce tournoi.  « Je suis fier de vous, nous sommes fiers de vous. Votre exploit a plongé le Cameroun dans l’allégresse ». Sur un ton beaucoup plus léger, Paul Biya aura félicité les Lions qui ayant affronté les équipes les plus redoutables, les ont « mises dans la sauce » (pour obéir à l’hymne de conquête des supporters camerounais lors de cette compétition).
 
Après l’allocution très applaudie du chef de l’Etat, le mot de remerciement du capitaine Benjamin Moukandjo aura lui aussi été remarqué, avant une séance de photos en mode selfies avec les joueurs à laquelle la première dame Chantal Biya se sera prêtée avec beaucoup de plaisir et de décontraction. On ne manquera pas de se souvenir des poignées de mains individuelles de chacun des joueurs échangées avec le couple présidentiel, avec à certains moments, en clin d’œil au Ministre des Sports Pierre Ismael Bidoung Mpkwatt, une reproduction du fameux #Courber_Dos_Challenge qui enflamma internet après la dernière coupe d’Afrique des nations féminines.
 
Privé du trophée par l’Égypte en 1986 et 2008, le Cameroun a pris sa revanche dimanche soir au stade de l’Amitié de Libreville en venant à bout des Pharaons d’Egypte en finale de la CAN 2017 (2-1). Les Lions Indomptables du Cameroun remportaient ainsi cette édition de la Coupe d’Afrique des Nations, la 5e depuis leur participation à cette compétition. Un nouveau trophée qui a conduit Paul Biya à dire aux futurs adversaires du Cameroun qu’ « attention, les Lions Indomptables sont de retour ».